Galerie

La « méthode Gouttebel » : bravo le marionnettiste !


J’ai parlé hier du marionnettiste, je ne connaissais pas toutes les ficelles. Il m’en manque encore beaucoup, mais on peut mieux comprendre comment un groupe explose au moment du premier tour de l’élection du Président du Conseil général : celui de ceux qui ont été élus sous l’étiquette « Front de gauche ».

En fait la « méthode Gouttebel » a consisté à ratisser en amont du côté de ce groupe Front de gauche. J’ai salué l’appui d’André Wils à Jacquie Douarre, celui-ci était tout sauf désintéressé : en fait le but était de ramener Jacquie dans le giron gouttebellien -s’il en est jamais parti -, ce qui a réussi totalement. Pour faire bonne mesure, le chauffeur du Conseil général s’est fait un plaisir d’amener Jacquie à Clermont pour aller voter hier et le ramener à la maison à 23 h…

Donc le Front de gauche est divisé en deux : la Gauche solidaire de Wils, gouttebellienne, dont Jacquie Douarre (comme quoi on peut être élu sous une étiquette et en changer 4 jours après…), et le reste du groupe, le Front de gauche, les « cocus » de l’affaire quelque part. JY Gouttebel vient d’ailleurs de dire que ces derniers étaient plus « idéologiques et nationaux », merci du compliment.

J’arrête avant d’être désagréable ; je savais pourquoi je m’engageais en politique, nous savions pourquoi nous nous sommes engagés dans la campagne des cantonales. Grâce à Jean-Yves Gouttebel et André Wils le masque a mis quelques heures à tomber seulement : nous savons clairement contre qui nos idées finiront par l’emporter : Les idées des électeurs contre l’égoïsme des marionnettistes… et des marionnettes ! Jacquie, je ne peux pas te féliciter sur l’action…

Merci à Lionel Gony de France Bleue Pays d’Auvergne de mettre en lumière l’envers du décor à l’instant sur Clermont 1ère dans un échange avec JY Gouttebel : à visionner sans modération ! http://www.clermont1ere.com/programme_liste.php?em=dossier

J’attends que ces messieurs viennent nous apporter la contradiction. Je compte sur vous, citoyens engagés pour donner votre sentiment, en restant correct, même s’il y a des moments où ça « gave » un peu…

7 réponses à “La « méthode Gouttebel » : bravo le marionnettiste !

  1. Erreur, personne n’a porté de masque.
    Quand Gouttebel, Chassaigne, Wils, Bernard et Chevaleyre sont venus soutenir Jacquie, aucun d’eux ne portait de masque.
    A visage découvert, ils ont affirmé que Jacquie était un excellent élu qui réalisait un énorme travail de grande qualité , … et patati et patata !
    Plus tard, certains l’écriront dans sa profession de foi et ils signeront : pas de masque !
    Pas de surprise non plus de voir ensuite Jacquie se rallier à Gouttebel : NORMAL !
    Ces gens-là ne vivent pas chez les Bisounours et je te rassure, aujourd’hui, ils sont particulièrement fiers d’avoir atteint leurs objectifs de pouvoir.
    Les moyens pour y arriver non aucune importance !

  2. Pingback: Emplois au Conseil général : tous polyvalents, vu de Clermont ? | Ambert au Centre – le site de ceux qui s'engagent vraiment

  3. Pingback: Conseil général : J.Y. Gouttebel nous apprend à faire le grand écart. | Ambert au Centre – le site de ceux qui s'engagent vraiment

  4. Pingback: J.Y. GOUTTEBEL lance la campagne des « départementales »/cantonales. | Ambert au Centre - le site de ceux qui s'engagent vraiment

  5. Lorsque le navire coule, on assiste à une réorganisation des systèmes de survie. Déjà, avec le front de gauche, on pensait ne plus avoir de communistes dans ce pays, mais il en restait quelques uns. F. Mitterrand lors de son passage avait réussi un premier travail que F. Hollande est en cours de finalisation, ces derniers, comme en 1981,n’avaient pas pris conscience de cette opération de destruction, que trop tard.

    Là, nos amis ont tenté d’éviter cet écueil en se voilant dans le drapeau du front de gauche, mais cela n’a pas empêché le titanic de couler (voir les municipales)

    Nous avons donc au niveau des prochaines élections territoriales, une tentative de construction de canots de sauvetage, construits avec différents composants, tous disparates, sans se soucier de la future flottaison de l’embarcation ainsi mise en place, la colle utilisée pour l’assemblage étant la conservation de l’avantage bien ou mal acquis.

    Mais ce ce liant ne peut maintenir à flot notre canot que si l’électeur aveugle vient le consolider avec les clous de son vote.

    Il se pourrait bien alors, que nous assistions à une véritable déflagration avec la mise au fond d’une ribambelle d’apparatchiks, plus intéressés par leur avenir personnel bien compris, que par un intérêt général depuis longtemps dissous dans un magma dans lequel le citoyen-électeur ne se reconnaît plus.

    Vous cherchez les raisons de la disparition de ce citoyen-électeur, vous en avez une sous vos yeux, et, pour nous conforter dans ce schéma regardons l’augmentation de l’indemnité du nouveau maire de Thiers?

    Quel est son appartenance politique, selon vous?

    Bonne journée

  6. Pingback: 1ère session : élection du président et des vice-présidents. Il est malin Jean-Yves… | Valérie PRUNIER / Claire RICHARD, Michel SAUVADE / Daniel BARRIER, vos conseillers départementaux pour vivre et travailler ici

  7. Pingback: Puy-de-Dôme : J.-Y. GOUTTEBEL est, comment dire… plutôt « taquin  ; ça tombe bien, nous aussi. | «Valérie PRUNIER / Claire RICHARD, Michel SAUVADE / Daniel BARRIER, vos conseillers départementaux pour vivre et travailler i

Donnez votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.