Galerie

Hôpital d’Ambert : tout est fait pour rendre les choses incompréhensibles


Soyons clair : qui comprend quelque chose à ce qui se passe à l’hôpital d’Ambert, et tout particulièrement pour le bloc de chirurgie ?

– les associations de défense et syndicats crient à la fermeture le 2 mai

– Le docteur Delorme, président de la Commission médicale d’établissement dit que c’est faux : le bloc « connaîtra une réorganisation de son activité en fonction de l’effectif disponible des anésthésiste » : cela signifie donc que c’est l’hôpital qui détermine le nombre d’interventions  qu’il peut assurer suivant ses moyens et non le besoin local ?

Il explique par ailleurs que les interventions au bloc continueront 4 jours sur 5, mais qu’un anesthésiste sera présent seulement 2 jours et qu’il y aura au moins 1 jour d’anesthésie générale. Naïvement je croyais qu’il fallait un anesthésiste pour un bloc, sauf à ne traiter que des interventions plus que limitées. Cela signifie donc qu’on peut se faire opérer à Ambert combien de jours par semaine : 1, 2 ou 4 ?

Comme en même temps on apprend qu’une ligne de crédit en chirurgie qui avait été supprimée (pourquoi ?) sera rétablie (pourquoi ?)… allez comprendre…

Par pitié, responsables de l’hôpital et de l’ARS, arrêtez de nous endormir avec des explications incompréhensibles à défaut d’anesthésiste : quelle honte y-a-t-il à dire clairement les choses telles qu’elles sont, charge ensuite aux responsables politiques de les assumer clairement ?

Nous autres malades de l’hôpital d’Ambert sommes capables d’entendre la gravité de notre maladie.

Une réponse à “Hôpital d’Ambert : tout est fait pour rendre les choses incompréhensibles

  1. Corrigé de mon texte précédent:

    Cher Monsieur SAUVADE,

    Je vous ai dit que je suis le seul qui sais ce qui se passe au service de chirurgie d’Ambert et qui dis la vérité.

    [passage retiré le 7 juin 2011 à la demande du Docteur DELORME]

    Officiellement, je n’ai pas vu un arrêté ou un décret de fermeture. Mais la direction a volontairement supprimer du personnel, y compris la présence d’anesthésistes. Ils vous répondront qu’ils ne trouvent pas des spécialistes ce qui est faux car ils les embauchent à Thiers avec l’argent d’Ambert.

    Le seul chirurgien à temps à Ambert subit des pressions pour partir. En attendant, ils ont bien prévu que dès le 2 mai 2011, en dehors des anesthésies mardi matin et vendredi matin pour les colonoscopies avec les gastro entérologues en activité libérale, une seule matinée, vendredi matin, pour au maximum trois actes ambulatoires (petites interventions), à se partager entre un dentiste, deux gynécologues, et trois chirurgiens ( Dr Varga et Dr Lambert viendraient consulter deux fois par semaines à Ambert). Puisqu’il est impossible de caser tous les actes, l’arrière pensée de l’administration est d’empêcher la faisabilité des actes vrais de chirurgie générale et orthopédique à Ambert et d’imposer le drainage des patients d’Ambert pour qu’ils soient opérés par les Dr Varga et Dr Lambert à Thiers, (comme cela se fait déjà par Varga et les gynécologues).

    Le servie de chirurgie ne recevra que des patients opérés en dehors d’Ambert et qui viendraient en post opératoires. Ce qui veut dire qu’ils transforment le service de chirurgie en service de convalescence sans déclaration officielle et sans des licenciements brutaux du personnel. Le personnel du bloc a été invité d’acepter de travailler dans les autres services.

    [passage retiré le 7 juin 2011 à la demande du Docteur DELORME], c’est pour les deux jours de colonoscopie, mais ils ont dit que le mercredi le bloc sera fermé. Les lundi et jeudi ils supposent que je resterais juste pour faire des actes sous anesthésies locales, genre grain de beauté ou verrue, si je ne pars pas d’Ambert. Ce qui est scandaleux.

    Quant à l’information qu’il y aurait rétablissement  » d’une ligne de crédit », je ne suis pas au courant et cela est flou. Ils voulaient supprimer la permanence des soins par le chirurgien les nuits et les week-ends (astreintes opérationnelles 24 sur 24). J’avais expliqué que cela détruira toute confiance pour s’adresser aux services de chirurgie, du bloc et des urgences. Cette information de rétablissement de crédit est à vérifier.

    [passage retiré le 7 juin 2011 à la demande du Docteur DELORME],

    Dr ABDO

Donnez votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.