Galerie

Menace sur les pompiers volontaires ?


Les journaux se sont faits l’écho, au même titre que le Président du SDIS, Jean-Yves Gouttebel d’un projet de directive européenne visant à imposer une pause de 11 heures entre deux activités assimilées à un travail : de ce fait le « travail » des pompiers volontaires se trouve remis en cause.

Inutile de revenir sur le rôle des pompiers volontaires dans notre région, il est suffisamment important pour le souligner, en particulier autour d’Ambert. Ambert au centre a la chance de compter dans ses rangs Simon Rodier, maire de Saint Bonnet de Chastel et administrateur du SDIS.

Nous comptons sur lui pour suivre cette question et lui donner toute sa mesure. La parole est aussi dans les commentaires, comme toujours, à tous ceux qui souhaitent s’engager sur cette question.

4 réponses à “Menace sur les pompiers volontaires ?

  1. Pour avoir soutenu et défendu le statut de pompiers volontaires et avoir maintenu à Ambert un centre de secours principal composé exclusivement de volontaires (certes certains pompiers sont en même temps employés communaux) je suivrai avec beaucoup d’attention ce projet de directive… mais que font les élus européens, ils sont probablement « trop » nombreux pour s’opposer à une directive aussi inadaptée.

  2. Document pdf de la circulaire :
    http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2003:299:0009:0019:fr:PDF
    Résumé de l’état du droit européen sur le temps de repos :
    http://europa.eu/legislation_summaries/employment_and_social_policy/employment_rights_and_work_organisation/c10418_fr.htm
    JO de l’UE pour la directive : Journal officiel n° L 299 du 18/11/2003 p. 0009 – 0019
    http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=CELEX:32003L0088:FR:HTML

    Parce qu’il faut bien savoir ce dont nous parlerons par la suite …

    Fultrix.

  3. Merci beaucoup à « Fultrix », lectrice assidue de ce blog, qui intervient peu mais toujours à bon escient et pour enrichir le débat, avec force arguments de qualité : un tour sur son blog est un vrai moment de bonheur : http://calamiite.wordpress.com/

  4. Je me suis penchée sur votre souci. Toute la difficulté porte sur la notion de « travail » et de « bénévolat » sachant qu’il y a indemnisation pour le service rendu. Bien sûr, il est possible de requalifier ce type d’activité en travail salarié spécifique. Je vous laisse imaginer le pataquès pour les départements ou les communes ! L’Europe a complètement oublier l’aspect de ce problème dans ces textes (les diverses définitions données dans ses textes le démontrent). Tout comme elle a négligé l’existence des salariés à temps partiels qui cumulent les emplois pour boucler le budget. Pourtant, avec la crise qui va s’aggraver dans les mois prochains (regardons la Grèce qui a quelques mois d’avance sur nous …), le sujet va devenir bien plus sensible. C’est également la preuve que le travail, cela n’a jamais été la mobilité à tout va ni la pluralité d’employeurs …
    Fultrix.

Donnez votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.