Galerie

Bloc opératoire : le débat continue… mais alors…


Que c’est dur pour le modérateur de ce site ! Mais passionnant.

Le débat se poursuit grâce aux commentaires sur l’article : https://ambertaucentre.org/2011/09/01/chirurgie-a-ambert-endoscopie-digestive-ou-endoscopie-digestive/

Répétons-le encore une fois à tous ceux qui acceptent de passer du temps pour nous éclairer par leurs commentaires sur ce site, notamment le Docteur ABDO  et le Docteur DELORME : nous  savons qu’ils ne s’apprécient pas, nous savons qu’ils sont d’un avis totalement opposé, nous savons que leurs visions de l’avenir s’excluent l’une l’autre et qu’une seule se réalisera au final. Inutile d’insister sur cela, par contre, c’est grâce à vous que le débat existe cependant.

Pour Ambert au centre, ce qui compte c’est que les citoyens qui peuplent le Livradois-Forez disposent des éléments qui leur permettent de se forger LEUR PROPRE OPINION sur la base d’éléments les plus concrets et objectifs possibles.

C’est pourquoi Daniel FORESTIER a pris la lourde charge de tenter une synthèse de tous les éléments qui seront à sa disposition : cette synthèse fera l’objet d’une publication et d’une présentation publique, prenant en compte tous les enjeux, y compris le mal-être des personnels hospitaliers trop souvent ignorés.

Alors Docteur ABDO, Docteur DELORME, continuez à nous éclairer par vos commentaires, en éliminant toute remarque blessante voure insultante pour l’autre : on n’en est pas encore au débat public entre vous deux, mais au moins nous réfléchissons ensemble sur l’essentiel : qu’est-ce qui est possible et réaliste, qu’est-ce qui est nécessaire pour vivre bien en Livradois-Forez demain ?

Face au silence gêné de tous les acteurs politiques sur cette question essentielle, à part des déclarations de principe et des gesticulations, Ambert au Centre cherche à faire avancer les choses, modestement, à la hauteur de ses moyens, mais avec détermination. Non, nous n’abandonnerons pas l’hôpital d’Ambert.

Une réponse à “Bloc opératoire : le débat continue… mais alors…

  1. Docteur Olivier Delorme

    je voudrais ajouter une précision: en tant que président de la Commission Médicale d’Établissement, élu par mes pairs à l’unanimité en 2008, j’ai à la fois un rôle représentatif et un rôle décisionnel. Vice président du Directoire de l’établissement, je représente l’ENSEMBLE des médecins de l’établissement, et pas UN SEUL MEDECIN en particulier, ni moi, ni un autre. Mes décisions sont guidées par le bon fonctionnement de l’ensemble de l’établissement et par les besoins réels de la santé publique et je suis chargé, après concertation avec mes confrères, d’élaborer le projet médical, partie principale du projet d’établissement, et de le proposer au directeur. C’est une responsabilité importante, mais légitime, car je suis mandaté pour le faire, et mes attributions sont bien encadrée par le Code de Santé Publique, que l’administration et le corps médical respectent scrupuleusement.
    Il n’y a pas de médecin opposé à un autre médecin, il y a un fonctionnement légal décidé en directoire par ceux qui ont la légitimité pour le faire (en majorité des médecins), dans lequel chacun doit s’intégrer, ceux qui m’ont élu et moi-même.

Répondre à Docteur Olivier Delorme Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.