Galerie

Hôpital : « Les mécontents ne sont aucunement des citoyens privés de droits »


Je reprends cette citation du dernier commentaire du docteur Olivier Delorme sur ce site (https://ambertaucentre.org/2011/09/01/chirurgie-a-ambert-endoscopie-digestive-ou-endoscopie-digestive/#comment-305) car sa réflexion dépasse largement le stade du seul devenir de l’hôpital :

En effet de quoi s’agit-il ? Des personnes s’engagent, prennent position : O. DELORME assume les décisions prises par les organes décisionnels de l’hôpital, S. ABDO assume son opposition farouche à ces décisions et alerte l’opinion publique et les élus. Chacun argumente, parfois de façon brutale, mettant en cause les hommes (ces arguments n’ont pas leur place ici et ne sont pas repris), mais aussi en soulignant les enjeux humains, financiers, matériels, souvent opposés.

Je les remercie ici encore une fois de faire vivre, sinon le dialogue, dumoins la réflexion collective. Et c’est là que le bât blesse de mon point de vue : près de 400 agents dont nous savons pertinemment qu’ils sont nombreux à visiter ce site et les milliers de patients de l’hôpital (http://www.ch-ambert.fr/index.asp?id=38) semblent muets : aucun autre commentaire sur la situation de l’hôpital, sur son devenir ; pourtant, plusieurs dizaines de visiteurs par jour sur ce site. Alors pourquoi cette timidité ?

Bien sûr, Daniel FORESTIER a pris son bâton de pélerin et commence à solliciter les uns et les autres mais les politiques ne sont pas ici seulement pour décider et choisir : aux citoyens de s’engager pour alimenter cette réflexion.

Dans tous les domaines, santé, emploi, voirie, éducation, environnement et autre,  nous avons tous notre mot à dire, nous avons tous une partie de la solution.

Alors, avec Ambert au centre, engagez-vous : cela commence par un simple commentaire, une phrase, une remarque sur ce site. Vous verrez, c’est le premier pas pour devenir un acteur, un citoyen à part entière de notre devenir : « les mécontents ne sont aucunement des citoyens privés de droit », d’abord celui de s’exprimer !…

Une réponse à “Hôpital : « Les mécontents ne sont aucunement des citoyens privés de droits »

Donnez votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.