Galerie

23 mars 2012 : naissance de l’association politique « Ambert au centre ».


23 mars 2012, 20 h

Mairie-annexe

Assemblée constitutive de l’Association « Ambert au Centre »

Il y a tout juste un an, alors que le résultat des cantonales n’était pas connu, un premier article était posté sur le nouveau blog http://ambertaucentre.org :

A l’heure où j’écris ces lignes le résultat de l’élection cantonale n’est pas connu. Par contre, ce qui est sûr, c’est que le mouvement qui est né de cette campagne marque le début d’un changement politique sur le canton d’Ambert.

Le site internet de campagne a connu plus de 10 000 visites en une quinzaine de jours, l’envie de débattre est manifeste, elle pourra s’exprimer ici.

Les inquiétudes et les espoirs doivent déboucher sur un programme d’actions volontaires pour Ambert et son arrondissement. Des femmes et des hommes y travaillent déjà, engagés politiquement ou non, venez les rejoindre. »

Un an plus tard ces quelques lignes ont gardé tout leur sens : avec plus de 44 000 visites le site voit le volume de connexion augmenter régulièrement. Désormais, de plus en plus nombreux les habitants de l’arrondissement nous reconnaissent nous écrivent, nous encouragent. Merci  à tous !

Face à une situation qui se dégrade, localement, c’est l’attente, tranquilou, que l’on décide pour nous : vide intersidéral du Conseil général, éloignement du conseil régional, folklore ambertois, et j’en passe.

En attendant, l’économie souffre, les associations sont à la peine et personne pour donner un peu d’espoir : ce matin sur le marché, alors que nous faisions campagne pour François Bayrou, le même refrain, on n’y arrive pas, ma fille ne trouve pas de travail, qui s’occupe de nous ?

Pourtant, il est possible de se battre et de gagner : on peut faire venir des médecins en Livradois, on peut faire ouvrir des commerce créer des emplois. Mais pour cela il faut se battre, s’engager et ne pas s’en remettre aux seuls élus en croyant au miracle, à la combine, à l’arrangement.

C’est pour cela que nait demain, 23 mars, l’association politique « Ambert au centre » : elle rassemblera tout ceux qui croient en ce territoire, refusent les fausses promesses et rejettent ceux qui dressent les Français les uns contre les autres. en un mot, ceux qui s’engagent.

Si vous êtes de ceux-là, votre place est à nos côtés : rendez-vous le vendredi 23 mars à 20 h à la mairie annexe d’Ambert. Lorsque nous aurons dépoussiéré l’arrondissement, élus c’est vous qui conduirez le développement de ce territoire.

2 réponses à “23 mars 2012 : naissance de l’association politique « Ambert au centre ».

  1. Et comment aider les associations, trouver du travail pour les gens ?!?! Comment faire quand les caisses (Etats, régions, départements etc…) sont vides ?! C’est bien de soulever ces problèmes déjà connu, mais trouver des solutions c’est mieux… . Au lieu de critiquer, proposez 🙂

    (Au faite 44 000 visite mais combien de visiteurs unique… ?! Et visiteur ne veut pas dire engagé ou conquis)

    • Bonsoir,

      Merci de ce commentaire,

      Pour les associations, pas seulement, et sans doute pas principalement par des subventions, mais en reconnaissant leur travail, en leur donnant les outils pour travailler dans de bonnes conditions, en mettant parfois des moyens matériels de la commune à leur disposition…Désolé de prendre l’exemple de la commune de Marsac en Livradois, que je connais un peu, mais cela signifie mettre gratuitement à disposition la salle des fêtes, acheter un podium, rénover la petite vitesse pour en faire une salle d’entraînement et de répétition, ça veut dire aussi mettre à disposition le car de la commune pour le club de foot… mais aussi, ça veut dire aller aux manifestations qu’ils organisent et y prendre sincèrement du plaisir… ce qui est mon cas – bon, ça a tendance à me faire grossir… mais bon… –

      Pour le travail, ce n’est pas aux collectivités de recruter aujourd’hui, mais de permettre par leurs commandes de créer du travail, et permettre également qu’elles puissent se développement : si je prends l’exemple d’une communauté de communes que je connais bien, c’est engager 1,5 M d’€ de travaux pour construire 10 logements sociaux, ou bien réaliser une zone d’activité où les terrains sont vendus 5€ du m²… ou encore, lorsqu’on consulte les entreprises introduire dans les critères de sélection le fait que les entreprises viennent voir les chantiers… ou enfin permettre que des professionnels de santé aient envie de s’installer sur nos territoires : gagner un médecin à Marsac, peut-être 2, un kiné et des faciliter la vie des infirmiers, ce n’est déjà pas si mal non ? 😉

      Quant aux caisses, elles ne sont pas vides pour tout… pensez aux nombres d’études inutiles, aux projets inutiles comme la gare de l’Utopie à Vertolaye, et j’en passe… Jean Aulagnier a fait il y a quelques temps sur le blog MP6 une belle démonstration sur la façon de gérer l’argent publique intelligemment…

      Ca veut dire aussi revenir à minuit d’une conférence-débat avec le vice-président du MoDem Yann Wehrling sur le pacte écologique, ou tracter sur le marché d’Ambert ou de Courpière en prenant le temps d’écouter les gens, bref, faire de la politique, la vraie, pas celle des promesses intenables (Hollande) ou de la division (Sarkozy)…

      Pour les visiteurs, j’ai bien précisé 44 000 visites et pas visiteurs uniques. Ce n’est pas la chasse au record, c’est simplement, concrètement aider au débat public.

      Nous ne sommes pas là pour conquérir mais pour informer et encourager les gens à s’engager : l’association qui se crée demain – pardon tout à l’heure – et faite pour aider les futurs candidats aux élections locales en échangeant avec eux l’expérience acquise, en n’attendant pas tout du voisin, ni en disant que rien n’est possible 😉

      Alors, conquis(e) ? ;-))

Donnez votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.