Galerie

Le vote Le Pen dans l’arrondissement.


Dans un commentaire récent, LouisM, qui désire rester anonyme s’interroge à juste titre sur les résultats du Front national à Marsac. Pour l’aider à franchir les limites de la commune, voici la représentation des pourcentages de voix dans les communes de la circonscription : les seuils correspondent à la moyenne nationale de la candidate et aux communes où elle dépasse les 25 % des suffrages exprimées (jusqu’à 38,27 %) prenant parfois la 1ère place.

6 réponses à “Le vote Le Pen dans l’arrondissement.

  1. Jean-Marie HERNANDEZ

    Peut-on se contenter de dire, pour se rassurer un peu et pour se donner bonne conscience, que le FN fait dans notre région un résultat conforme à la « moyenne nationale » ?
    La question que nous pouvons au moins nous poser déjà, c’est pourquoi chez nous ? Il y a de cela 3 ans, j’étais encore élu d’une commune de 10 000 habitants, qui comptait 48% de logements sociaux, une population d’origines diverses, avec un taux de chômage à faire pleurer et un nombre d’incivilités très largement supérieur au notre. Le FN y a fait hier un score de 21.7%, c’est-à-dire inférieur à celui d’Arlanc (25.3%), Chaumont Le Bourg (27.4%), Thiolières (30.4%) et pratiquement identique à celui de Marsac (21.2 %)… La liste est longue et ne se limite pas qu’à ces communes-là. Visiblement, l’analyse qu’on peut en tirer c’est que ces électeurs qui se tournent vers le FN, ne le font pas à cause de leur environnement ou du fait qu’ils seraient plus racistes qu’ailleurs, mais peut-être parce qu’ils se sentent complètement oubliés et délaissés par « l’élite ». Nous vivons dans un département où un grand nombre de nos concitoyens sont de plus en plus appauvris, où les agriculteurs sont endettés, où il est difficile de se soigner, de se chauffer, de se déplacer, de se nourrir… E t dans ce contexte, les « politiques » n’ont pas de réponses : c’est la crise, c’est la mondialisation, c’est l’Europe, et lorsque des électeurs excédés se tournent en dernier recours vers les extrêmes, on condamne intellectuellement le racisme et la xénophobie.
    L’extrême droite n’est pourtant pas une réponse à la crise, mais sa démagogie attirera toujours plus de désespérés vers elle. Ce qui se passe est pourtant grave, et si nos politiques ne prennent pas réellement ce problème en main et n’apportent pas de réponses concrètes, l’histoire risque de se répéter surtout, quand au plus Haut sommet de l’Etat, on accrédite un certain nombre de théories chères au FN.
    A force de jouer avec le feu, à chaque élection, l’écart se réduit en douceur. Souvenons-nous d’une chose, Hitler n’est jamais arrivé au pouvoir en Allemagne par les armes ou dans les fourgons de la Wehrmacht, mais dans la légalité républicaine définie par la constitution de Weimar…

  2. Bon, je vais y aller en grossissant le trait, histoire de bien faire passer le message :
    – Si vous êtes âgé (e), isolé(e) dans la campagne, sans voisin, même un « étranger » de la ville ou d’ailleurs, malade au long cours, nécessitant une prise en charge spécifique loin de chez vous …
    – Si vous êtes jeune, sans formation particulière ou à l’opposé, formé(e) dans une école de commerce ou d’économie ( très en pointe sur l’analyse de l’école de Chicago), sans travail régulier ou à l’opposé, jeune loup de votre secteur …
    – si vous êtes quelque soit l’âge, financièrement à l’aise ou trimant comme un damné …
    Alors, le vote FN vous guette.
    Et pourtant, le profil est large ! Et des gens dans cette même situation ne vont pas avoir ce vote.
    Alors ?
    J’explique cette différence par le manque de connaissance historique, le manque de curiosité intellectuelle pour essayer de comprendre le pourquoi du comment des choses.
    Parce qu’avec le FN, c’est facile et plaisant : c’est la faute de l’autre, jamais de soi … et les solutions sont à l’emporte pièce …

    Mais je peux me tromper.

  3. Depuis que je suis petit, Staline et Hitler me font cauchemarder, sans pacte Stalino Hitlerien de partage de la Pologne, la seconde guerre mondiale n’aurait pas eu lieu, le sort des êtres de religion juive, bohémiens et autres opprimés aurait pu être meilleur, à mon sens !
    Je ne ris pas beaucoup de voir mon beau pays de liberté (Livradois, Pagus Libratensis en latin, le pays des Librates) laisser se développer le dédé et son front, de gauche au premier tour, du plan B de fabius au second tour, réalisant à peu près 70 %, mais avec qui …fait on 70 % ?!!
    En patois local « Ribaron a nu trompè » ou Ribbentrop, le Ministre des affaires étrangères du IIIième Reich qui a rédigé ce triste pacte de non agression stalino – hitlérien ? je redis pour rassurer que je n’ai jamais été anticoco ou anti droite nationale de base, je reste objectif et démocrate, mais cela me fout tout de même les jetons, snif !….

  4. Chaque mois entre le deficit naturel et les soldes migratoires L’arrondissement d’Ambert perd 50 habitants . Donc il est urgent de créer des structures qui permettent une vrai travail à la campagne (télétravail entre autre) mais aussi que la DATAR fasse enfin sont boulot et déconcentre et décentralise les villes qui étouffent et explosent dans toutes leurs structures( social, habitat, travail….)

  5. Pingback: Quand J.P. Gondeau maltraite la politique en Livradois | Ambert au Centre - le site de ceux qui s'engagent vraiment

Donnez votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.