Galerie

Suivez le débat de France 3…


Les électeurs doivent être informés, même quand nous ne sommes pas présents :

France 3 Auvergne, le débat

A propos d’absents, vous avez remarqué sur l’écran d’introduction du débat : on voit Thiers, mais Ambert ? France 3, la chaîne au plus près des territoires…

5 réponses à “Suivez le débat de France 3…

  1. Le beau débat, ils étaient beau tous les quatre,non j’ai déjà vu servir la soupe, mais là cela dépassait tout; on avait le sentiment, et je pense que les 3 autres candidats l’ont compris, ils étaient invités en tant que faire valoir du seigneur et maître.

    Il est l’or Monseignor, le grand Yves Montand n’avait rien inventé dans la folie des grandeurs.

    Mon bon maître, vous serez peut-être ministre,
    Non moi, je suis un homme de terrain

    c’était beau ce numéro de duetiste
    la pôvre socialiste qui ne savait à quelle branche se raccrocher ou se pendre, si une seule, je suis là car françois a été élu, ça c’est un programme, on est content…
    Le frontiste de service est content, le seigneur et maître n’a pas attaqué la Marine nationale, ( non pas les bateaux), il est content il va perdre le sourire aux lèvres

    Le représentant de l’UMP a trés vite compris qu’il s’était fait piéger, il a tenté de recentrer le débat, mais c’était impossible, on se moquait de ce qu’il avait à dire, mais, félicitations vous avez essayé mais les dés étaient pipés.
    Tu as raison Michel, tu as bien fait de refuser leur invitation ( MDR), en réalité je comprends pourquoi tu n’as pas été sur leur liste, il ne veulent pas de contradicteur au seigneur et maître.

  2. Je regrette que vous ne puissiez envisager l’adversité d’une manière plus sereine. Les enjeux de cette circonscription, comme de bien d’autres, ne dépendent que trop peu de l’action individuelle de terrain mais davantage de décisions et d’orientations prises au plus haut. Malheureusement, dans le cadre de cette élection, c’est du bas que nous devons faire entendre notre voix.
    Bien sûr il est possible pour un débatteur de centrer son intervention sur l’attaque systématique du sortant et de son bilan d’action mais plutôt dans un débat en tête à tête et souvent au détriment des vraies questions que se posent les électeurs.
    Même les médias, comme vous apparemment, préfèreraient pour leur audimat une bonne foire d’empoigne, permettez moi de penser que le spectacle de gladiateurs n’est pas du goût du plus grand nombre.

    • Bonjour d’un candidat à un candidat pour Erik Faurot, candidat FN dans la 5ème circonscription, notre concurrent donc. j’ai pu apprécier en tant que maire son efficacité pour mettre fin à l’énergie « débordante » de ses colleurs d’affiches sur la commune de Marsac en Livradois, et je l’en remercie à ce titre.

      Il est clair que je n’apprécie pas du tout son programme, ni national, ni local, et que je m’y oppose clairement, mais ce n’est pas l’objet de cette réponse : je pense qu’il est intervenu en réaction au commentaire de Philippe Duparc sur son appréciation du débat. Pour ma part, je ne l’ai pas encore fait, mais je pense comme Philippe, que les journalistes ont fait la part belle au député sortant qui l’a joué « modeste » en « enfumant » ses adversaires et en intervenant le moins possible. Logique, il fait la course en tête et il n’avait pas à se mouiller. C’est d’ailleurs pourquoi j’ai regretté de ne pas participer à ce débat, la manoeuvre était limpide et il était clair que je ne l’aurai pas laisser agir ainsi. dommage…

      En attendant, j’apprécie qu’à travers Erik Faurot, le site de campagne http://la5emeaucentre.org et celui d' »Ambert au centre » joue leur rôle de lieu d’échanges. Merci à lui.

  3. Jean-Marie HERNANDEZ

    Non Michel SAUVADE, mauvaise analyse :
    1) Rien ne dit que le candidat sortant fait la course en tête (il le pense peut-être lui-même, certains journalistes et vous-même le répètent et ça lui fait plaisir, mais bigre, ressaisissez-vous donc, chaque candidat a sa chance !
    2) Si le candidat sortant (qui ne sera jamais ministre parce qu’on n’a jamais pensé à lui et que ses 2 patrons, J-L MELANCHON et M-J BUFFET s’y opposent…) l’a joué « modeste » et s’il est intervenu le moins possible, c’est parce qu’il sait qu’il aura l’occasion d’intervenir une fois de plus que les autres, le 5 juin, sur le même plateau, avec les représentants départementaux du PS, de l’UMP et du FN. Enfin, à moins que ce jour-là il oublie sa casquette de candidat … Ce serait normal, me direz-vous, mais ce n’est pas évident.
    Ben oui, quand certains sont privés d’antenne, d’autres y repassent 2 fois… pas très cool tout ça hein ?

  4. Jean-Marie HERNANDEZ

    Bien entendu, il faut lire MELENCHON et M-G BUFFET….

Donnez votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.