Galerie

Elections à municipales de 2014 : le seuil du scrutin de liste à 1000 habitants ?


Avant que la CGT-d’Aulnay n’envahisse l’auditorium dans une logique particulièrement démocratique, la ministre M. Lebranchu, qui clôturait le 95ème salon des Maires et Présidents de communauté de France a annoncé que le gouvernement allait proposer de placer à 1000 habitants le seuil au dessus duquel le scrutin serait désormais un scrutin de liste entière à parité.

Ce changement concerne donc dans l’arrondissement, sous réserve de vote de la loi début 2013, les communes d’Arlanc, de Marsac-en-Livradois, de Cunlhat et de Job. Les conséquences sont évidemment importantes et affectent de mon point de vue la démocratie en retirant la responsabilité individuelle des candidats devant les électeurs. Mais bon, la loi sera la loi…

Par ailleurs le dépôt des listes préalablement au jour du scrutin devrait également être obligatoire.

8 réponses à “Elections à municipales de 2014 : le seuil du scrutin de liste à 1000 habitants ?

  1. Il est très facile de persifler quant aux méthodes de la CGT, mais les salariés en lutte pour leurs emplois joueront le jeu (au sens où vous l’entendez) lorsqu’on leur attribuera le droit de vote dans l’entreprise.

  2. C’est un fait, la règle du scrutin de liste va entrainer un véritable changement pour les communes que vous citez. Mais de là à dire que cela affectera la démocratie et la responsabilité individuelle des candidats devant les électeurs…
    Au risque de choquer, j’avoue qu’en ce qui me concerne, je suis assez favorable à cette loi non pas pour les communes de 1000 habitants et plus, mais pour toutes les communes. En effet, cette loi représente déjà deux avantages majeurs:
    1) une meilleure application de la parité homme/femme dans nos conseils municipaux.
    2) les groupes minoritaires pourraient également espérer une représentation.
    Les choses seraient plus claires pour les électeurs et cela éviterait les candidatures de dernière minute. Le panachage est loin d’être la panacée… sans vouloir faire de jeu de mot. C’est un peu comme fusionner des listes au 2ème tour, ce n’est jamais une bonne chose, la fusion doit avoir lieu pendant la campagne pour que les gens travaillent ensemble. Dans les communes comme la vôtre, il peut encore y avoir un travail préalable, une réflexion sur un programme, dans les communes plus petites, les gens peuvent se retrouver au conseil sans se connaitre vraiment (et on sait bien que ce point est important pour la suite) ou pire, être élus à leur insu…
    Je pense donc que c’est une bonne loi et qu’elle ne va pas encore assez loin à mon goût.

  3. J’espérais avoir un cours en accéléré du système de scrutin de liste accompagné de l’autre version et surtout connaître les seuils actuels pour y recourir actuellement.
    Merci d’avance !

    • Bien sûr : actuellement en dessous de 3500 habitants le vote autorise le panachage : les électeurs peuvent composer « leur » liste en barrant tel ou tel candidat sur l’une et/ou l’autre liste, voire peuvent ajouter leur propre candidat. Personnellement je considère que ceci rend les candidats directement responsable devant les électeurs. Le reproche qui est fait souvent à ce système est que c’est plus difficile pour les maires sortant qui sont plus facilement « barré » sur les listes.

      Le scrutin de liste est celui actuellement pratiqué dans les communes de plus de 3500 habitants.

  4. En réduisant de 3 500 à 1 000 la catégorie des municipalités devant pratiquer la liste paritaire H/F je vois une « discrimination positive » en faveur des femmes (pas facile à trouver, à mobiliser, à encarter, à lister alternativement et dès la première place …).
    Le biffage rageur de certains électeurs en faveur de tel ou telle est parfois dramatiquement éloquent …
    La constitution de liste avec des candidates relève de l’hypocrisie pour certains : « on l’a mise parce que y faut des filles et « Machine » n’a pas voulu s’afficher avec nous, alors quand on racle les fonds de tiroirs, on ramasse ce qui reste… » (C’est dans une ville de plus de 10 000 habitants, c’est authentique et je vous épargne la description de la dégaine et de l’esprit de l’interlocuteur …).
    Il est terrible d’en arriver à la discrimination …

  5. Jean-Marie HERNANDEZ

    Je ne pense pas qu’il faille ramener la parité hommes/femmes à ce niveau. Si en 2000 le Gouvernement Jospin n’avait pas fait voter cette loi, un grand nombre de femmes qui occupent brillamment leur place aujourd’hui n’y seraient jamais parvenu. Pour avoir vécu ces moments-là, je peux vous dire que ce n’était pas facile. Quand la presque totalité des postes sont occupés par des hommes et qu’il faut laisser sa place à une femme on est un peu dans la même situation qu’un élu qui veut que sa commune soit déservie par le TGV mais qui ne veut surtout pas qu’il la traverse…Et pourtant, nous y sommes presque aujourd’hui, (enfin, pas dans tous les Partis…)
    La question n’est pas de constater une évidence qui nous arrange bien au fond « pas facile à trouver, à mobiliser, à encarter » mais elle est plutôt de se demander pourquoi il y a moins de femmes qui militent en politique que d’hommes lorsque pendant longtemps, tout à été fait pour arriver à ce résultat. Il fallait légiférer et il faut continuer à le faire pour que la « machine » soit lancer. Certains moteurs ont besoin de « start pilot » pour démarrer. Et quand on en est à « racler les fonds de tiroirs ou à ramasser ce qui reste » comme vous dites, on peut avoir autant d’exemples du côté des hommes que du côté des femmes…
    C’est un vrai débat que celui de l’engagement des femmes en politique et même si les choses changent, elles ne vont pas vite, parce que, au fond, c’est un problème de mentalité et nos responsables politiques sont là pour faire aussi changer ces choses-là.
    « Là où il y a une volonté, il y a un chemin » c’est de Lenine.

  6. Pingback: Sondage : Elections municipales, qui a peur des électeurs ? | Ambert au Centre – le site de ceux qui s'engagent vraiment

Donnez votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.