Galerie

Twitter : Faisons entendre notre voix !


motscroises1L’internet multiplie les possibilités de se faire entendre. L’émission « Mots croisés » permet d’intervenir dans le cadre du débat sous forme de « tweet« , ces petits messages qui permettent d’exprimer son opinion.

La vie politique est propice à ce type d’intervention : rappelons-nous le « tweet » de la première dame de France qui avait provoqué tant d’émoi, il y a quelques mois… https://fr.twitter.com/valtrier

Ambert au centre, par l’intermédiaire du blog ou des messages qui circulent entre les adhérents de l’association utilise déjà abondamment les modes de communication numérique. Depuis plusieurs mois les articles du blog sont relayés sur Facebook et sur Twitter

Personnellement j’utilise depuis pas mal de temps déjà ce mode de commentaire ( https://twitter.com/michel_sauvade ) et, de façon surprenante l’un de ces tweet s’est retrouvé parmi ceux cités dans l’émission « Mots croisés » consacrée à Florange. Cette émission, qui mérite le détour, permet de comprendre comment l’auto-persuasion peut transformer un revers en brillante réussite et comment le clivage gauche-droite devient inadmissible dans le contexte actuel.

motscroises2

Alors, engagés d’Ambert au centre, plaçons le débat en Livradois-Forez sur twitter également : le pays d’Ambert s’y trouve déjà : https://twitter.com/PaysAmbert , comme  le festival d’AmbertJean Aulagnier, en relation avec son blog… ou René Souchon, Maxime Costilhes,

Qui d’autres ?

Donnez votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.