Galerie

Conseil national du MoDem : Ambert au centre raccord et dans la dynamique.


OLYMPUS DIGITAL CAMERAGrosse journée de travail au siège du MoDem ce samedi. bilan et perspectives pour un conseil que j’ai trouvé offensif face à une situation jugée unanimement comme très préoccupante.

F. Bayrou a rappelé ce qu’il avait dit et ce que nous avions porté durant la campagne des présidentielles : la crise est bien présente (un déficit ramené à 3% utopique, des mesures inadaptées…), la vie politique se délite entre deux camps qui implosent. Désormais, face à la situation actuelle, les journalistes ont abandonné la dérision et les questions « venimeuses » face à lui.

F. Hollande coincé entre ses promesses de campagne et la réalité est lâché par une partie de la majorité : Montebourg se positionne en futur leader d’un « parti de la gauche de la gauche ». Le Président de la République a repris les propositions centristes dans sa conférence de presse mais les actions ensuite sont à l’opposé. S’il n’ose pas mettre en pratique ses propositions (y compris le non-cumul qui ne coûte rien) nous nous opposerons.

La crise a l’UMP fait ressortir une ligne inadmissible Copé-Buisson : pour gagner les élections, il faut donner la détestation, la haine de l’autre, car c’est ce que le peuple attend. On peut travailler avec le reste de l’UMP qui est sur une logique de rassemblement derrière F. Fillon.

Le travail avec l’UDI est une évidence, sans pour autant accepter de double appartenance, notamment pour les cadres.

Bref, ce que nous disons et faisons à Ambert au centre depuis l’origine.

Concernant les municipales la priorité est à l’appui sur les militants engagés sur le terrain qu’il faut aider. Il faut également s’ouvrir et rassembler pour les municipales en allant vers ceux « qui nous conviennent le mieux » autour de projets nouveaux, soutenus par des équipes nouvelles.

C’est sûr que, pour prendre le seul exemple d’Ambert, l’expérience Front de gauche pilotée par André Chassaigne a fait la preuve de son échec : en reprendre pour 6 ans avec Mylène Chapuis, non merci…

Ici aussi, Ambert au centre autour de ceux qui ont déjà beaucoup donné pour l’arrondissement d’Ambert entend bien faire entendre sa voix, par delà les étiquettes politiques, avec comme seule préoccupation l’intérêt général dans cette période difficile.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Bonne nouvelle enfin, Agnès Callou, qu’on ne présente plus, fait partie de l’équipe nouvellement élue autour du président des jeunes démocrates, Thomas Friang, qu vient d’intégrer la Banque de France. Félicitations ! A bientôt à Ambert avec le président des JDEM !

Donnez votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.