Galerie

Emplois au Conseil général : tous polyvalents, vu de Clermont ?


polyvalenceJ.Y. Gouttebel dans le journal la Montagne, vient d’annoncer récemment son intention de persister en 2015 au Conseil général devenu Conseil départemental. Ceci réjouira les socialistes qui se sont faits « enfumer »  en 2011 et se font ainsi couper à nouveau l’herbe sous les pieds. (https://ambertaucentre.org/2011/04/01/la-methode-gouttebel-bravo-le-marionnettiste/) Pour les autres, le message est clair : urgence de se rassembler pour arrêter le massacre le plus vite possible… –          Il y a ce que l’on voit : les coupes budgétaires, la valse-hésitation des financements (un coup je finance, un coup pas), mais surtout une inefficacité totale sur le terrain : que font les conseillers généraux du secteur, les plus fidèles soutiens du Président Gouttebel ?  Vous avez déjà vu passer un bilan ? Je vous rassure, ça arrivera au moment de l’élection… mais pas avant, circulez, il n’y a rien à voir. –          Il y a ce qu’on ne voit pas : la dégradation du fonctionnement des services liée à une gestion qui interpelle, des  usines à gaz dont le seul but est de masquer des réductions de financement, la centralisation accrue de la prise de décision sur Clermont qui nous pénalisent tout particulièrement en Livradois-Forez. Les agents ont d’ailleurs interdiction, nous l’avons déjà dit d’échanger avec les conseillers généraux dans les cantons. Désormais, il semble que la polyvalence absolue soit à l’honneur : sous couvert de réintégrer des agents à qui un accident ou la maladie interdisent de poursuivre leur activité initiale, on les « recase » sur des postes en totale inadéquation avec leurs souhaits et leurs compétences. Un exemple récent est à déplorer à la Division Routière d’Ambert. Résultat : une motivation que l’on imagine, le sentiment d’être « à côté » et surtout une charge de travail accrue pour les collègues de travail, qui doivent improviser un accompagnement et traiter le travail accumulé. Soyons clairs : désormais agents techniques, agents administratifs, d’animation, personnels d’encadrement, tous polyvalents ? Sur le papier, vu de Clermont, c’est génial : il suffit de mettre des noms dans les cases d’un tableau des effectifs. Sur le terrain, une démotivation totale et le sentiment d’être des pions qu’on manipule. Alors, on continue en 2015 ? Pour nous, à Ambert au centre, la réponse est claire : c’est non, retour à un Conseil général de proximité avec des élus engagés et des personnels motivés travaillant ensemble pour leur développement de tous les territoires.

8 réponses à “Emplois au Conseil général : tous polyvalents, vu de Clermont ?

  1. La polyvalence, c’est comme le robot Marie : plus qu’il a de fonctions, moins il les fait bien … C’est aussi vrai pour les politiciens qui cumulent les mandats …

  2. On marche sur la tête : « une femme de ménage qui devient comptable » c’est ce que je viens d’apprendre !
    Je comprends tout à fait la démotivation du personnel en place.
    Heureusement que dans le privé çà ne se passe pas tout à fait pareil.
    Les finances du Conseil Général vont mal : on comprend pourquoi !
    Je suis outré de savoir comment est gaspillé notre argent…..
    Comment nos conseillers généraux peuvent-ils cautionner çà ?

    • C’est vrai dans un sens comme dans l’autre sans minorer le travail des uns ou des autres : le problème, encore une fois, c’est que les élus du Conseil général sont incapables de s’appuyer sur ce qui fait une des forces essentielles de l’institution : les femmes et les hommes qui, sur le terrain se démènent sans compter pour l’intérêt des Puydomois.

  3. Révolté par cette information je suis allé à la pêche aux informations.
    En fait la comptable partie à la retraite était rédacteur, à temps complet : on l’a remplacé par une femme de ménage en mi-temps thérapeutique !
    De plus il m’ a été rapporté qu’une personne avait été formée l’année dernière lorsque la comptable (actuellement à la retraite) avait été arrêtée suite à un grave accident. Cette même personne était revenue fin 2012 avant le recrutement de la femme de ménage. Elle était très intéressée par le poste mais on a préféré choisir une personne qui ne connaissait rien au métier de « comptable ».
    Bon courage au personnel en place !

  4. BONJOUR A L AUVERGNE
    Je pensais que la médiocrité des élus était un terrible mal des grands élus parisiens, force est de constater que les tous les élus de ma chére AUVERGNE ont , à en croire ces propos , tous la même maladie : J’ en doute ?… mais il faut probablement « FAIRE UN GRAND MENAGE  » la trés respectable Dame recrutée peut contribuer a nous sortir de cette MEDIOCRATIE.???

  5. Le cumul des mandats est vraiment problématique, puisque le travail est moins bien fait (ou délégué !)

  6. Remarquez, si Clermont est centraliste, ça ne risque pas de s’améliorer avec la création de la super-région gouvernée de Lyon… Quant à la polyvalence des fonctionnaires, c’est un mal très français, lié à l’inadaptation des concours aux besoins des services, et j’en sais quelque chose. Il n’y a qu’à voir l’ENA. Le malheur en France, c’est que personne ne peut accéder à la haute fonction publique s’il n’est pas issue de cette école à formater des élites toutes aussi proche du peuple que le pays d’Ambert l’est des confins de la Lettonie, et toutes aussi compétentes que cette dame de ménage reconvertie en comptable. La France crève de ses énarques qui en plus se reproduisent entre eux, il n’y a plus, depuis bien longtemps, de méritocratie dans l’admission à ce concours, car ils se sont tous évertués, une fois au pouvoir, à détruire l’école de la République. Et non contents de cela, après avoir amputé l’école, ils sont tous d’accord pour essayer d’avoir la peau des grandes écoles, mais c’est bizarre, pas de l’ENA…

Donnez votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.