Galerie

Rentrée scolaire 2013-2014 : les mesures de cartes scolaires sont connues.


Alors que la discussion sur la réforme des rythmes scolaires est engagée, l’Education nationale communique les propositions de création, de gel et de fermeture de classes à l’issue du CTSD ; les décisions seront arrêtées à l’issue du CDEN du 21 février.

Nous vous indiquons celles qui concernent l’arrondissement, avec entre parenthèses le nombre de classes cette année et les effectifs pris en compte :

ECOLES ELEMENTAIRES ET PRIMAIRES.

Ouvertures :

Gel :

  • Saint-Amant-Roche Savine (3 classes, 44 élèves)
  • Ambert (15 classes, 354 élèves)

Fermetures :

  • Arlanc (5 classes, 95 élèves)
  • Saint-Anthème (5 classes, 95 élèves)
  • Marsac-en-Livradois (6 classes, 127 élèves)
  • Le Vernet la Varenne (4 classes, 73 élèves)

ECOLES MATERNELLES

Gel :

  • Olliergues (1 classe, 12 élèves)
  • Vertolaye (1 classe, 12 élèves)

RPI et RPC

Gel

  • Doranges / St-Alyre (2 classes, 20 élèves)

Autres mesures :

Création d’un poste de remplaçant (basé sur Ambert élémentaire)

Comme on peut le voir un nombre significatif de fermetures (4) et de gel (5) pour un ensemble de 48 écoles. Il faut maintenant prendre le temps d’examiner ceci dans sa globalité pour voir quel sort est réservé à l’arrondissement par rapport à l’ensemble du département.

Source : http://sections.se-unsa.org/63/spip.php?article1081

3 réponses à “Rentrée scolaire 2013-2014 : les mesures de cartes scolaires sont connues.

  1. En parlant d’écoles « élémentaires et primaires » vous supposez des classes de maternelles ET de primaires, ce qui laisse supposer que dans 3 patelins vous n’avez que des maternelles ?
    Pour ce qui est de la définition de l’école primaire,dite « élémentaire » ou communale :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89cole_%C3%A9l%C3%A9mentaire_en_France

    Moi, ce qui m’agace, c’est qu’il faille dès novembre donner des chiffres d’effectifs pour la rentrée de septembre … et que tout est « plié » dès mars. Il n’est jamais tenu compte des arrivées de familles durant l’été. Des fois, à un enfant près, une classe ferme !

    • Tout à fait sur la terminologie.

      Sur la procédure je vais prendre la défense de l’Education nationale : le processus est en fait très « interactif » entre les parties :
      – réunion dès novembre pour faire le point sur les prévisions d’effectifs (on sait les élèves qui sont sensés arriver dans l’école en fonction des naissances)
      – remontée d’effectifs attendus en interne à l’EN en décembre
      – réunion en janvier avec les élus pour faire le point sur les écoles pouvant relever de mesures de carte scolaire et mise à plat des éléments nouveaux en termes d’effectifs
      – réunion de proposition (celle du 19/2)
      – Commission de validation (le 21/2
      – Ensuite, au mois de juin des réajustement sont effectués sur la base des informations nouvelles dont peuvent disposer les uns et les autres : modification d’effectifs, emplois d’enseignants ajoutés ou supprimés…
      – Enfin ultime vérification si nécessaire à la rentrée pour les situations « gelées » : on compte les élèves présents le jour de la rentrée et on ajuste.

      Sincèrement, de mon point de vue d’élu, pour ce qui concerne ce département la concertation est plutôt correcte entre l’Association des Maires, l’Education nationale et autres. Nous y veillons au sein de l’Association des maires.

  2. Pingback: Carte scolaire : 1 fermeture et 1 gel de classe finalement rapportés. | Ambert au Centre – le site de ceux qui s'engagent vraiment

Donnez votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.