Galerie

DALD : l’accompagnement local du Conseil général


subvention aux associations ambertNous avions déjà eu l’occasion d’évoquer en 2011 la Dotation d’Animation Locale du département : il s’agit de l’enveloppe attribuée à chaque conseiller général dans son canton pour soutenir l’animation locale.

En 2012, pour l’ensemble du département, l’enveloppe s’élevait à 1 324 744, 74 €. Les informations sur sa répartition sont accessibles sur le site internet du Conseil général, mais il faut explorer pas mal de décisions des commissions permanentes pour la synthétiser. A ma connaissance il n’y a pas de diffusion de la part des conseillers généraux sur l’arrondissement d’Ambert. Ambert au centre va donc les mettre en ligne dans les semaines qui viennent.

Aujourd’hui, la répartition globale sur l’arrondissement :

Somme allouée à chaque conseiller général :

  • Ambert : 29 923,74 €
  • Arlanc : 18 401,61 €
  • Cunlhat : 14 750,02 €
  • Olliergues : 14 776,67 €
  • Saint-Amant Roche Savine : 14 750,02 €
  • Saint-Anthème : 14 750,02 €
  • Saint-Germain l’Herm : 16 459,68 €
  • Viverols : 14 750,02 €

Soit, au total 138 561,78 € pour l’ensemble de l’arrondissement. Ceci représente autour de 5 € par habitant en moyenne, avec cependant des écarts assez significatifs d’un canton à l’autre. Si l’on calcule par rapport à la population 2009 on fluctue entre 2,64 €/hab (Ambert) à 10,63 €/hab (Saint-Amant) avec une part proportionnellement plus importante pour les cantons les moins peuplés.

3 réponses à “DALD : l’accompagnement local du Conseil général

  1. Est-ce au Conseil Général de soutenir la vie associative locale ? on peut se poser la question de l’utilité de cette DALD qui m’apparait plus faite pour soutenir le conseiller général dans sa conquete des électeurs en vue d’assurer sa propre réelection. C’est la manifestation de ce que l’on doit appeler le « clientélisme ».
    Quand voudra-t-on comprendre qu’il est plus que temps de supprimer (ou au moins de spécialiser) le Conseil Général ? On va diminer le nombre de canton de moitié, bonne décision, mais on ne diminera pas le nombre de conseillers généraux puisqu’il y aura 2 conseillers généraux par canton. Une possibilité déconomies qui s’envolent. Il y aura deux distributeurs de DALD par canton, pour le moins stupide.

  2. Nous avions évoqué ce sujet lors des dernières cantonales sur Ambert, mais aujourd’hui, rien n’a beaucoup changé, il y a toujours autant d’opacité dans ce domaine. Les règles de répartition et d’attribution (je suppose qu’il y en a) ne sont pas très connues de tous et il peut être intéressant de savoir une fois dans l’année, qui a eu quoi et pour faire quoi. Je pense, pour ma part, que la DALD est un véritable levier pouvant aider l’animation locale et le fait qu’elle soit remise au Conseiller Général est un plus en terme d’utilisation rationnelle. Après cela, on peut tout faire, même répartir équitablement entre tous pour ne pas trop s’embêter… ou avoir le courage politique de stimuler des actions ou d’ inciter des animations, c’est un choix, mais ne dit-on pas que la Politique c’est avant tout de faire des choix ? Incroyable, on arrive à être « presque » d’accord sur ce point !

  3. Pingback: DALD (1) – les dotations 2012 dans le canton d’Ambert. | Ambert au Centre - le site de ceux qui s'engagent vraiment

Répondre à jmh63 Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.