Galerie

Mairie d’Ambert : de la girouette au ventilateur.


girouetteHeureusement que le ridicule ne tue pas, sinon cela ferait très longtemps que la mairie d’Ambert serait un cimetière. Mais là, les élus ambertois viennent de battre un record en changeant d’avis 4 fois en quelques semaines au gré des vents ; explications :

– Il est de tradition en Livradois, afin de ne pas mettre en danger les écoles communales de ne pas accepter les demandes d’inscription d’enfants d’une commune voisine sans l’accord de celle-ci. Ceci peut être parfois contraignant pour les parents, c’est certain, en termes de garde ou d’horaire, mais c’est la condition pour garantir le maintien d’un enseignement de proximité et jusqu’à présent tout le monde fait le maximum pour « arrondir les angles ».

– Las, une famille ayant fait construire sur la commune de Marsac souhaite que son enfant qui était en maternelle à Ambert puisse poursuivre sa scolarité en primaire dans cette commune. C’est naturellement compréhensible, mais il n’était pas question pour la commune de donner un quelconque accord : cela conduirait à accepter toutes les demandes : pourquoi celle-ci plus qu’une autre ?

– Fort logiquement dans un premier temps, suite à ce refus Marsacois l’adjointe au maire en charge des questions scolaires, Véronique FAUCHER-CONVERT notifie le refus de la mairie d’Ambert. On pouvait en rester là, on devait même en rester là.

– Il n’en est rien : la famille revient à la charge, écrit le 24 juin pour demander à nouveau cette dérogation à Ambert et… dans un élan de grande générosité un « bureau communal » vote l’accord de la dérogation mettant en avant la pression du directeur de l’école, le gel d’une classe… histoire de se donner bonne conscience. Point final ? Pas du tout.

– Suite aux récriminations de l’unanimité des conseillers municipaux marsacois exprimé au maire d’Ambert, le 13 août l’adjointe au maire d’Ambert notifie à la commune de Marsac le refus de la dérogation. Si, si, c’est vrai, on vous le jure… Le courage ayant certaines limites c’est cependant moi qui apprends par hasard à la mère de famille à la fin du mois d’août ce refus… Je vous laisse imaginer sa situation à quelques jours de la rentrée… C’est la fin ? Non, pas encore.

– Un courrier du maire d’Ambert, le 6 septembre, nous informe que « suite à consultation du service juridique » (tiens, il y a un service juridique à la mairie d’Ambert ? ) l’enfant a finalement été inscrite à Ambert, car on ne peut pas revenir sur une dérogation accordée. et le courrier se termine par un extraordinaire  » cette décision a été motivée par des considérations humaines et de bon sens« . Nous en conclurons donc que les élus de Marsac sont inhumains et dépourvus de bon sens. Ca fait toujours plaisir à lire…

Que retenir de tout cela.

1°) D’abord qu’il y a dans cette affaire une famille heureuse, même si c’est au détriment potentiel des autres, si demain une classe de Marsac ferme pour un ou deux élèves. C’est donc tant mieux dans l’immédiat. La commune de Marsac paiera ensuite pour les autres enfants de la famille qui eux, en toute légalité pourront être inscrits à Ambert : près de 700 € par enfant et par an pendant toute leur scolarité : autant qui ne financera pas l’école de Marsac.

2°) Que pour Ambert, la solidarité entre les communes s’arrête rapidement face à l’intérêt particulier et aux pressions des uns et des autres. A Ambert, il vaut mieux être le dernier à parler, et ça s’est difficilement supportable pour les élus. On comprend mieux après pourquoi certains hésitent à se rapprocher d’Ambert : dramatique pour l’arrondissement.

3°) Enfin, on en rirait presque : qui décide à Ambert ? L’Adjointe, Le bureau communal, le directeur d’école, le service juridique, les parents ou alors éventuellement le maire, mais bon, là c’est pas sûr…

4°) Le maire de Marsac quant à lui, se fera un plaisir d’accueillir les enfants Ambertois qui ne voudraient pas être scolarisés à Ambert pour des raisons diverses et variées avec ou sans accord de la mairie d’Ambert ; d’autant plus s’ils appartiennent à des familles nombreuses.  les Marsacois sont d’ailleurs  très fiers à juste titre de leur école et accueilleront avec plaisirs ces « réfugiés ».

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et que fait Ambert au centre là dedans ? Simplement vous informer sur les mécanismes qui régissent les inscriptions dans les écoles communales et vous permettre de formuler votre opinion. Après tout, l’attitude des élus ambertois vous paraît peut-être logique et normale, dans l’intérêt de la famille.

Un petit sondage peut d’ailleurs, si vous le souhaitez vous permettre de vous exprimer :

Une chose est sûre : si on parvenait à capter l’énergie des gesticulations de l’exécutif ambertois, on pourrait éclairer à nouveau les rues de la ville la nuit dans une approche durable du développement… Amis Ambertois, réveillez-vous, là ça devient grave… et pas que pour Ambert.

2 réponses à “Mairie d’Ambert : de la girouette au ventilateur.

  1. La règle de droit est là pour nous permettre de vivre en bonne intelligence les uns avec les autres et ainsi éviter que les intérêts particuliers prennent le pas sur l’intérêt général, en un mot comme en cent, protéger le fort contre le faible. La règle de droit a toujours souffert des exceptions et c’est une bonne chose, mais elle doit s’établir dans le cadre définit précédemment, sinon c’est la négation même de cette règle. Ceux qui ont pris cette décision ont soit :

    -mal mesuré la portée de leur décision donc c’est de l’incompétence patentée
    -bien mesuré la portée de leur décision, alors posons nous la question dans quel but? l’article nous suggère une piste, est-elle la seule

    Et parodiant joseph de Maistre : toute commune à le gouvernement qu’elle mérite

  2. Pingback: Mairie d’Ambert : amateurs ou professionnels ? | Ambert au Centre - le site de ceux qui s'engagent vraiment

Donnez votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.