Galerie

Journée d’inspection à la gendarmerie d’Ambert.


gendarmerie.jpgDe par leur fonction les maires et adjoints sont Officiers de Police Judiciaires (OPJ) et disposent de pouvoirs de police sur leur commune.  Chaque année, la journée d’inspection est l’occasion de faire le point pour les élus avec les gendarmes. Pour la troisième année consécutive nous vous en rendons compte sur ce blog :

La COB d’Ambert, sous les ordres du major LUCZAK, assure la sécurité sur 18 communes autour d’Ambert et d’Arlanc. 14 personnels sur les 17 possibles sont présents sur le terrain : manqueront à compter du 1er mars 1 sous-officier et 2 gendarmes adjoints.

La qualification professionnelle est riche, depuis les référents « Mélanie » (audition des enfants abusés), le groupe Montagne, le Groupe Enquête Lutte Anti-Cambriolage (GELAC) ou GIR, pour le suivi de grosses enquêtes en relation avec la Police, les Douanes et les services des impôts.

En moyenne 8 militaires présents au quotidien : 5600 h pour la prévention de proximité, 5500 h sur les enquêtes judiciaires, 2700 h d’accueil du public. 945 procédures ont été établies, en sus des 330 « soit-transmis » à la demande du procureur de la République.

12 interventions de moins qu’en 2012, soit 535 au total. L’essentiel porte sur les communes les plus peuplées d’Ambert, Arlanc et Marsac-en-Livradois.

Le bilan de 2013 fait ressortir une hausse des faits constatés, à l’image de ce que connaît le reste de la France.

Sur la sécurité routière : 18 accidents, dont 1 mortel et 22 blessés. En cause la vitesse dans 10 cas, 1 alcoolémie positive et 2 refus de priorité. 305 infractions ont été constatées : 22 alcoolémies sur 1320 dépistages au total, 76 excès de vitesse.

Concernant la délinquance, 341 crimes et délits (contre 272 en 2012), élucidés à près de 50 %, donc mieux que la moyenne nationale. En cause, une augmentation globale des menaces, des vols à la roulotte et au sujet de la garde des mineurs (pensions alimentaires impayées, non-présentation d’enfant…)

A noter également l’augmentation du nombre de mis en cause : 183 contre 129, dont une hausse sensible des mineurs concernés : 36, soit 3 fois plus qu’en 2012.

L’engagement des militaires sur ce territoire est une évidence et, en cette période de campagne électorale, nous pouvons assurer les futurs élus du soutien sans faille des gendarmes pour garantir la tranquillité de leurs administrés. Une campagne de réunion d’information est d’ailleurs en cours au niveau de la compagnie. Qu’ils en soient remerciés !

3 réponses à “Journée d’inspection à la gendarmerie d’Ambert.

  1. Votre gendarmerie connait-elle des ruptures de budget, l’obligeant à rationner ses tournées de patrouilles ou à compter les ramettes de papier ?

  2. Ne vous inquiétez pas de la rationalisation des choix budgétaires, le travail sera toujours accompli

  3. Pingback: Canton d’Ambert : gendarmerie, sûreté, sécurité, proximité. | Union des Républicains, Canton d'Ambert : Réussir ensemble !

Donnez votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.