Galerie

Elections municipales, peu de candidats… la faute à qui ?


Le courrier adressé aujourd’hui par le Préfet à la Présidente de l’Association des Maires du Puy de Dôme, confirme ce que nous évoquons depuis déjà pas mal de temps : le risque réel causé par la modification des modes de scrutin pour les élections municipales dans nos communes.

Courrier Préfet Dépôts candidtures municipales Mars 2014

Espérons nous être trompés, mais le risque est réel de se retrouver avec des communes sans candidat, y compris sur l’arrondissement d’Ambert. D’un autre côté, comme le rappelait André Chassaigne, « cela évitera d’avoir des listes concurrences dans les petites communes »… belle vision de la démocratie locale. Rassurez-vous, il n’est pas le seul, j’ai entendu nombre de maires d’autres secteurs tenir les mêmes propos.

Deuxième écueil prévisible : la participation au vote dans des communes où il n’y aura qu’une seule liste et/ou sans possibilité de panacher. Là encore, nous sommes quelques-uns à avoir tiré le signal d’alarme depuis longtemps, mais il faut reconnaître que dans un pays où on affirme au sommet de l’État pouvoir inverser une courbe ininversable dans le délai annoncé, tout est possible question certitudes…

Pour rester sur une note « positive », il y a un progrès en France : on continue à aller dans le mur, mais maintenant on klaxonne… Le mur étant bien entendu le rejet total des hommes politiques par les citoyens de ce pays. Les parlementaires à l’origine de ce bazar auront beau jeu de jouer les étonnés…

En attendant, toutes nos pensées pour les personnels préfectoraux – spécial dédicace pour la sous-préfecture d’Ambert, naturellement – pour les heures difficiles qui les attendent… Bon courage !

5 réponses à “Elections municipales, peu de candidats… la faute à qui ?

  1. On est toujours devant le même problème, ceux qui ont mis en place ce système, vont en faire porter la responsabilité sur les « victimes ». Cela est aussi un grand principe de notre vie administrative tentaculaire, on pose un texte et ensuite débrouillez vous. Il en est de même pour le texte sur les rythmes scolaires, non?.
    Il serait temps de se plonger à nouveau dans le livre d’Alain Peyrefitte « Le mal Français » où il décrit ces maux qui nous rongent. Un coup d’œil aussi sur le roman de Roger Peyrefiite « les ambassades » ou l’huissier lui explique que bien qu’étant le chef, il ne peut choisir un bureau avec deux fenêtres car son rang implique qu’il y ait trois fenêtres.

  2. Si les communes manquent de listes, c’est aussi parce qu’elles ne parviennent pas à trouver des candidats à parité H/F.
    Ce défaut de parité provient d’une difficulté pour les formations politiques de promouvoir les femmes en fonctions de leur compétence. La misogynie est patente sur l’ensemble des « obédiences ».
    La citation « quel est le mot féminin pour candidat ? Suppléante. » n’est pas une vue de l’esprit.
    J’ai entendu comment se choisissait les « bonnes femmes » lors d’un bureau local : telle une, recalée car pouvant faire de l’ombre à la tête de liste, telle autre sollicitée bien que « nulle, mais on en est arrivé à faire les fonds de tiroirs » … Sans oublier les directions offertes lors de la répartition des portefeuilles. Aux hommes, les finances, l’administration centrale, aux femmes les sports, la jeunesse, la petite enfance, les affaires sanitaires …

    C’est triste pour la démocratie mais quand on tire trop sur la corde !…

    Le seul soucis peut se trouver dans des localités où les hommes sont célibataires et en grand nombre.

    • Vision clairement erronée sur mon expérience marsacoise et sur nombre de communes ici. On n’est pas dans une logique partisane, l’élément bloquant est le fait que l’on sollicite des femmes engagées dans des associations notamment et généralement avec des enfants, sans compter une activité professionnelle : du coup, l’argument pour refuser d’intégrer des listes est évident : le manque de temps.

  3. Elles en ont de la chance, les femmes de votre patelin …
    Je ne vous ai rapporté que du vécu de mon patelin.

Donnez votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.