Galerie

L’agence de la Montagne fermée à Ambert ?


montagneEn décembre 2013 nous avions attiré sur ce blog l’attention sur les bruits de fermeture de l’Agence du journal « La Montagne » à Ambert. La direction du journal n’en avait pas dit davantage pour confirmer ou infirmer : https://ambertaucentre.org/2013/12/06/le-journal-la-montagne-quitte-ambert/

L’été est souvent l’occasion de mauvais coups en douce : hausse de prix et autres… Et bien il semble que ce soit ce que nous réserve le journal : fermeture définitive de l’agence d’Ambert au mois d’août.

C’est sûr que c’est en s’éloignant du terrain que la société éditrice va économiser… sur son nombre de lecteurs ! D’autres iraient au plus près du client – pardon du lecteur – ; ici on préfère s’en éloigner, ça doit être la nouvelle logique de la presse de proximité. Le journal n’est pas le seul, c’est dans l’air du temps de « réduire la voilure » en se coupant de toute possibilité de développement ultérieur.

Nous l’avions écrit en 2013, si la Montagne ne vient pas à Ambert au centre, c’est Ambert au centre qui ira à la Montagne : à inscrire à l’ordre du jour de notre prochaine réunion qui ne saurait tarder.

4 réponses à “L’agence de la Montagne fermée à Ambert ?

  1. Le départ de la montagne avait été suspendu puis réalisé, le départ de la gare a été suspendu jusqu’à quand?
    De quoi s’agit-il? Il s’agit des moyens de communications, ainsi le téléphone passe mal et sur certaines zones le dégroupage n’est pas à l’ordre du jour ou renvoyé aux calendes grecques. Pour la télé seules les paraboles permettent une réception généralisée, et je ne parlerai par du réseau routier.
    Pourquoi notre région voit-elle les moyens de communications la fuir?

    Pour parodier Games of thrones, serions nous situé au delà du mur de glace, mais de quel coté se trouve les sauvageons, de qui ou de quoi avons nous peur?

    Peut-être que les ventes de la montagne sur le secteur étaient en déclin, peut-être que que les infos sur le secteur d’Ambert n’étaient pas pertinentes, peut-être que, peut-être que, mais je ne sais pas, la seule chose que je sais, c’est que lorsque les moyens de communications disparaissent les uns après les autres, alors nous sommes dans une situation de mort annoncée.
    Aucun développement n’est possible si il y a rupture dans le cycle des communications, peut-être que le livradois aspire à devenir l’Albanie d’un temps révolu.

    Mesdames, Messieurs nos élus vous devez, même s’il faut mettre la main à la poche, empêchez ce nouveau recul, car nous nous enfoncerons un peu plus dans l’invisibilité et le territoire aura encore plus de mal à se relever.

    Mais peut-être que je me trompe?

  2. Pour terminer un petit conseil pour certains décideurs, lisez ou relisez  » Le médecin de campagne » de ZOLA

  3. Fermeture d’une agence, certes, mais y aura-t-il des correspondants plus ou moins pigistes ?

  4. Pingback: Le journal la Montagne sature, Pierre Chambaud bugue… Journaliste, quel dur métier… | Valérie PRUNIER / Claire RICHARD, Michel SAUVADE / Daniel BARRIER, vos conseillers départementaux pour vivre et travailler ici

Donnez votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.