Galerie

André Chassaigne : Camarades ! Surtout ne faisons rien à Ambert et ailleurs !


andre chassaigneIl y a des textes qui pourraient prêter à sourire tant ils sont caricaturaux, si la situation n’était pas celle que nous connaissons aujourd’hui ; le député André CHASSAIGNE vient d’adresser à tous les maires (0,49 € par envoi, plus l’impression, plus les enveloppes, plus la mise sous enveloppe…) un courrier appelant à la révolte, quasi la révolution contre la réforme territoriale ; pas tel ou tel aspect de la réforme… CONTRE TOUTE LA REFORME. Une invitation pour débattre « en toute fraternité » et « quelles que soient nos opinions politiques », tu parles… ? Non, « pour créer les conditions d’une grande mobilisation sans laquelle cette réforme dévastatrice s’appliquera« . « destruction du tissu démocratique », « exigences européennes », « grande finance » et même « aider les entreprises pour leur compétitivité » : La vache, ça fout la trouille…

Comme les camarades locaux sont au point mort sur leur blog http://lepetitambertois.org/tag/front-de-gauche/ depuis le mois de mars – Aller, Gérard, au travail !… – (le dernier article publié est un vibrant appel du député à soutenir la liste Front de gauche à la mairie d’Ambert, avec le succès que l’on sait…) nous allons les aider , voici le texte ; à Ambert au centre on ne mégote pas pour lancer le débat et ça ne coûte rien aux contribuables :

chassaigne réforme territorialechassaigne (2)Je pense qu’il va falloir faire comprendre à quelques élus que les citoyens que nous sommes tous ont de plus en plus de mal à entrer de ce jeu stérile de l’opposition par principe à tout ce qui change… mais bon, c’est pas gagné… Finalement, Dédé, tu veux qu’on vienne à ta grande messe ? tu es bien sûr ?

5 réponses à “André Chassaigne : Camarades ! Surtout ne faisons rien à Ambert et ailleurs !

  1. L’argent du contribuable n’a ni couleur ni odeur mais cela coûte encore plus cher, car c’est à l’ensemble des élus de sa circonscription que cette invitation est arrivée. Cela devra t-il entrer dans les comptes de la prochaine campagne,pour le territoriales?
    Je n’ai aucun doute il y aura des candidats de son parti sur le secteur.
    D’un autre coté cela permet à la poste de se maintenir (trait d’humour).

  2. Attention quand même à la recentralisation régionale lyonnaise qui ne vaut guère mieux que la centralisation parisienne… du moins en termes de démocratie locale. Je suis d’accord sur le fait qu’il ne faut pas être opposé au changement pour y être opposé, mais il faut pas sombrer dans l’extrême inverse en se disant qu’on est inutile si on ne change rien, ou qu’on est ringard parce qu’on n’a pas très envie de changer. Parce que changer, oui bien sûr, mais pas pour n’importe quoi ! En tous cas, cette réforme territoriale faite à l’emporte-pièce, c’est comme la réforme des rythmes scolaires. Pas assez pensée, pas assez débattue, pas assez démocratique.

  3. Ben oui, cette entrée soudaine en résistance ça sent quand-même la fin d’un règne non ? Je ne suis pas certain que beaucoup d’élus se lancent par solidarité dans la « grande cause » du sauvetage des sièges du Conseil Général. Quant à inviter la population à se rendre à ce type de réunion, le risque est trop grand de les dégouter encore plus de la Politique. Pour ce qui est du referendum national, je doute qu’il donne raison à M.CHASSAIGNE, une très grande majorité des Français étant pour cette réforme…
    Le souci c’est que grand nombre de nos concitoyens méconnaissent le rôle exact et les attributions du Conseiller Général, entre la distribution de casquettes ou de stylos à l’effigie du CG et quelques « lourdes » actions de clientélisme, ils se demandent bien à quoi ils peuvent servir…
    Alors un étage de moins, quoi qu’on puisse penser, c’est bien une économie de réalisée n’en déplaise à notre Député !

  4. Inutile de me relancer : pour des raisons personnelles, je ne fais plus partie des « camarades locaux » comme vous dites, que vous appelez parfois, avec un mépris non dissimulé, les « troupes » de Chassaigne.
    Ils ne pensent pas comme vous, certes, mais se lancent dans la bataille politique avec autant de conviction que vous pouvez en mettre.
    Maintenant, puisque vous aimez le débat et êtes si sûr de vous, venez le 25 et faites vos propositions…

Donnez votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.