Galerie

Elections départementales sur notre territoire


Les élections vont arriver plus vite que nous le pensons, je ne parle pas des sénatoriales, je parle des départementales (ex cantonales).

Tous les six ans Nous désignerons les membres du conseil départemental, qui éliront à leur tour, pour six ans, un président du conseil départemental.
Le conseil départemental sera renouvelé intégralement tous les six ans.
Suffrage universel direct, scrutin binominal majoritaire à deux tours, à raison de deux conseillers par canton élus au sein d’un binôme de candidats comprenant un homme et une femme.

On a envie de dire qu’en France les grandes révolutions ne sont que des révolutions de mots, enfin passons…

Donc je disais que ces élections, ex cantonales, vont être là plus vite que la vitesse de la lumière, il faut donc que le centre ait un candidat et quel est le candidat le mieux placé pour conduire ce challenge, je ne veux pas parler de combat ni de lutte, en ces temps ces mots seraient mal venus.

Donc mon cher Michel un beau et grand challenge s’ouvre à toi, tu as l’expérience, et les qualités pour le mener donc en mon nom je t’apporte mon soutien.

Pardon j’oubliai, mais cela a t’il réellement de l’importance, en mon nom du as aussi le soutien du parti radical et de l’UDI.

8 réponses à “Elections départementales sur notre territoire

  1. Merci pour cet article qui compte cependant une erreur de taille : le challenge n’est pas celui de 2 candidats et de leurs suppléants, mais celui de toute une équipe qui, dans les mois qui viennent, vont préparer cette élection. Il est aussi celui de tout ceux qui s’investiront à nos côtés et qui nous accompagneront tout au long de ce mandat si le Livradois a enfin décidé de tourner la page du déclin et du repli pour choisir la voie du dynamisme et du rassemblement au sein de la grande région Auvergne-Rhône-Alpes.

  2. Pour ma part je soutiendrai la candidature de Michel a une condition cependant qu’il s’engage à militer pour la disparition du conseil général ou à tout le moins pour une réduction d’au moins la moitié des conseillers et pour la suppression de la clause de compétence générale.

    • Mon cher Jean, tu as raison : je suis totalement hostile à la clause de compétence générale pour le département ou la région : je ne vois pas pourquoi une collectivité serait à même, sous forme de subventions, de choisir pour une autre collectivité ce qui lui convient : c’est ce qui se passe actuellement avec le Fonds d’Intervention Intercommunal de notre ami Coupat qui a eu pour conséquence de réduire considérablement l’aide à la plupart des communes.
      Pour ce qui est de la survie du département, la présence d’un maillage du territoire par des conseillers départementaux est important, mais ont-ils besoin d’une structure qui leur soit propre : n’aurait-on pas tout intérêt à ce que le rapprochement avec la région se fasse ? C’est en tous cas mon souhait.

  3. Parfait, alors mon soutien t’est totalement acquis.

  4. Les choses sont posées et bien posées et étant un ardent défenseur de la compétence, j’espère que Jean sera disposé à vouloir retourner à la Région.

  5. Philippe… et mon âge tu y penses !
    il est vrai que si le Modem soutient Alain Juppe (malgré son âge) je serai du comité de soutien.

  6. L’age, l’age, lorsque je lis les articles que tu publies, peut-être que le corps souffre mais à l’évidence pas l’esprit. Je suis donc désolé mais on a besoin de ceux qui osent se lever, ne se conduisent pas comme des moutons et qui en ont la capacité
    . Nous n’avons pas beaucoup de personnalités qui sont respectées, qui sont de votre niveau, alors, une deuxième fois , je suis désolé M. AULAGNIER vous êtes de ces hommes là et vous devrez y aller pour continuer votre combat.

  7. Mon cher michel,
    C’est certainement la petite différence que nous avons, je suis intimement persuadé que c’est le chef qui fait l’équipe et non l’équipe qui fait le chef, ou le meneur. Mais ce qui est certains c’est qu’un chef sans équipe n’est rien, mais une équipe sans chef cela ne va pas très loin non plus. Mais tout cela n’est que littérature…

Donnez votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.