Galerie

Séminaire interrégional du @MoDem à Saint-Etienne : un très bon début.


Modem Auvergne Rhône-AlpesJournée de travail pour la centaine de militants, élus, responsables des 12 fédérations de la région Rhône-Alpes-Auvergne, rassemblés autour de Marc Fesneau.

Christian Daudel, géographe et géopoliticien de l’Université de Saint-Etienne a mené la matinée tambour battant en chahutant les présupposés et stéréotypes dans une lecture décapante des territoires. Rappel à Lucien Neuwirth qui avait su dans un premier temps faire appeler la région Loire-Rhône-Alpes…

Par l’approche décapante des villes d’abord :

  • Lyon, « passé à côté d’un destin plus grand, faute d’avoir su penser l’organisation de l’espace alentour », « Lyon pense en tant que lyonnaise et pas en Rhônalpine ».
  • Grenoble « vassale consentante », a connu une croissance exceptionnelle à partir des Jeux olympiques de 1968, mais s’est toujours inscrite dans une logique alpine.

Pour autant la possibilité d’une vraie vision :

  • en pensant « une osmose politique, géographique, économique et culturelle » tout en jouant sur « la complémentarité et la cohérence ».
  • En passant par dessus les préjugés et les parti-pris.
  • En évitant le « chaos des identités » pour une construction humaniste et citoyenne.
  • Saint-Etienne « marginalisée » en raison d’une profonde différence sociologique et économique, bien que se soit trouvé là le premier bassin industriel Français en son temps. Comment comprendre autrement un seul pont étroit sur le Rhône à Givors. – et bien sûr un clin d’oeil incontournable sur le « derby »… –
  • Clermont : « capitale fermée » de l’Auvergne, tournée vers Paris (où « on connaît la fourme d’Ambert, pas celle de Montbrison »…

Marc Fesneau a décliné un discours très voisin sous l’angle du politique. Pour lui aussi, cette réunion appelle une suite. A nous de capitaliser sur nos valeurs : la moralisation de la vie politique, la lutte contre l’explosion de la dette publique et le rassemblement le plus large possible.

Autour de Marc Fesneau, les présidents des fédérations.

Autour de Marc Fesneau, les présidents des fédérations.

L’après-midi, plus directement opérationnel, a permis de partager les points de vue et de commencer à travailler… sur les 4192 communes, 436 cantons, 316 communautés de communes, 21 agglomérations et une communauté urbaine…

Ambert au centre, dans un territoire au confins des 2 régions qui se rapprochent aura naturellement son mot à dire bien au delà du seul MoDem avec l’ensemble des « forces vives » d’ici.

Donnez votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s