Galerie

Téléphonie mobile (4) : on avance à Paris mais Marsac reste en zone blanche


ANRF Marsac en LivradoisRéunion du groupe de travail de l’Association des Maires de France à Paris aujourd’hui autour des questions des radiofréquences : une quinzaine de communes représentées : Lille, Paris, Lyon, La Rochelle, Rosny-sous-Bois, Tours et… Marsac-en-Livradois.

Un projet de loi va passer à l’Assemblée nationale en seconde lecture fin janvier pour chercher la « sobriété » de l’exposition aux ondes, sur l’information des élus et l’obligation d’informer le public. Les situations conflictuelles devraient être traitées dans le cadre d’une instance de concertation départementale.

Les demandes faites par l’AMF lors de la dernière réunion de travail ont été prises en compte pour une part assez significative, même si certains aspects posent encore question : qu’en est-il de la campagne nationale d’information prévue initialement, par exemple.

Les représentants du Ministère en charge du dossier ont répondu avec efficacité sur le projet de loi qu’ils accompagnent. C’est intéressant de prendre la mesure effectivement de l’ensemble du processus parlementaire.

L’objectif est de vérifier ce déploiement et les surexpositions potentielles (mais les mesures permettent donc également les sous-expositions, ce qui nous concerne directement ici. Il est vrai que la multiplication des « objets connectés » va plutôt dans le sens d’une surexposition dans laquelle les antennes représente une part de plus en plus faible – hormis les points « atypiques » -. Au-delà, la réflexion porte sur la recherche d’une « qualité attendue » de réception partout.

Pour ce qui concerne notre secteur, comme nous l’avions expliqué dans plusieurs articles (https://ambertaucentre.org/2014/11/30/telephonie-mobile-1-orange-tiendra-t-il-ses-promesses-en-livradois-forez/ ) la question est de disposer d’éléments objectifs de mesure : , il a fallu à peine 10 jours après la demande de la mairie de Marsac-en-Livradois d’une mesure auprès de l’Agence Nationale des Fréquences Radio (ANFR) pour que le laboratoire mandaté intervienne et une dizaine de jours supplémentaires pour que le rapport soit présents sur le site cartoradio : http://www.cartoradio.fr/cartoradio/web/#bbox/3.65923769268331/45.4444963839864/3.79027361516168/45.5127861137612/4856 ; ça s’appelle de la réactivité  ! Félicitation au laboratoire EXEM de Toulouse.

Le rapport est donc public et sans appel : la TNT passe difficilement et la téléphonie particulièrement mal sur le centre de la commune de Marsac-en-Livradois, pour ne pas dire ne passe pas – et on ne parle même pas du reste du territoire communal, no des autres communes ! – Le rapport très complet.

Désormais le Conseil général et Orange auront du mal à expliquer que la commune n’est pas en zone blanche !

Quand on pense que dans les grandes villes, le principal danger est de « limiter l’exposition du maire à une quantité d’ondes trop importante et à ses administrés… ». Les progrès sont donc principalement conduits dans ce domaine. A nous de faire entendre notre voix pour que la sous-exposition soit prise en compte au même titre que la surexposition.

L’action des élus doit être volontariste et réaliste. Disposer d’une qualité correcte d’accès à la téléphonie mobile semble le minimum, non ?

Donnez votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.