Archives quotidiennes : 4 mars 2015

Silence on tourne !

C’est parti ! France 3 Auvergne entre en campagne sur le canton d’Ambert.

Valérie PRUNIER / Claire RICHARD, Michel SAUVADE / Daniel BARRIER, vos conseillers départementaux pour vivre et travailler ici

WP_20150304_002Reportage en préparation sur France 3 Auvergne au sujet du canton d’Ambert. L’équipe de Philippe Marmy a parcouru le territoire de candidats en candidats.

3 minutes au total qui seront a priori programmées dans l’émission « La voix et libre » de ce samedi (http://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne/emissions/la-voix-est-libre-auvergne), ainsi que dans les journaux régionaux de cette semaine.

Tout le monde a compris l’importance du désenclavement du canton : se trouver à proximité du guichet SNCF de la gare et des arrêts de bus…. tout un symbole !

Valérie aura connu, le jour de son anniversaire sa première interview télé. Il y en aura beaucoup d’autres ! Bonne anniversaire Valérie.

Voir l’article original

Du conseiller général au conseiller départemental, une grande réforme de mots.

Il reste un élu d’un territoire et d’une population

Le conseiller départemental reste le  représentant à la fois d’ un territoire dont il est l’élu mais aussi de la population qui vit sur ce territoire. Interlocuteur privilégié des communes du canton et de ses habitants, il joue un rôle de coordinateur et participe largement à la vie locale.

Il reste  le représentant du Département qui devait être supprimé

Le Conseiller départemental siègera  au  con seil départemental (exConseil général) qui délibère sur les affaires d’intérêt départemental et représente la totalité du département.

Il conservera son rôle de médiateur

C’est un homme de terrain soucieux d’écouter et de répondre aux attentes de ses électeurs. Le conseiller départemental doit travailler en étroite liaison avec les maires, les élus locaux des communes de son canton et du département, entretenir d’importantes relations avec le milieu économique, associatif, les organisations socioprofessionnelles ainsi que les principaux relais d’opinion du département. Pour de nombreux représentants de la vie civile, il est restera l’ interlocuteur de proximité privilégié.

Un homme au service de ses concitoyens

Il doit vous soutenir et vous orienter dans vos démarches administratives… Son rôle est de vous aider à la mise en place de vos projets. Pour mener à bien cette action, il peut solliciter l’aide technique de services départementaux ou des organismes associés du Conseil départemental.

Le conseiller départemental est un élu de terrain

Il est au service des électeurs et des élus

Je tiens à vous préciser qu’il s’agit des missions de l’ex conseiller général qui seront celles à 90% celles  du nouveau conseiller départemental. Comme vous le voyez il ne s’agit pas, comme nous l’imaginions, d’inaugurer seulement les chrysanthèmes, de saupoudrer les associations, avec des fonds mis à sa disposition, et, de préparer sa réélection.

Au moins cela aura permis de mettre en évidence sa véritable fonction. En effet son rôle premier est d’accompagner les élus dans un projet pour sa réalisation il est celui qui doit passer le témoin pour permettre au projet son aboutissement ou son abandon, en mettant les différents acteurs décisionaires en présence. 

Il doit être la courroie de transmission entre les élus et le sommet et non pas le transmetteur des ordres du sommet vers les élus.