Archives quotidiennes : 3 avril 2015

Vaste programme : les représentations du Conseil départemental.

En direct du conseil départemental : les représentations assurés par les conseillers d’Ambert

Valérie PRUNIER / Claire RICHARD, Michel SAUVADE / Daniel BARRIER, vos conseillers départementaux pour vivre et travailler ici

Plus de 50 pages de délégations, représentations dans divers organismes où le conseil départemental est impliqué…

On peut distinguer les représentations liées au canton : 3 collèges publics (Ambert, Arlanc et Saint-Anthème) et 2 privés, EHPAD, Clic, Mission locale, plate-forme d’initiative locale… qui, mécaniquement, reviennent aux conseillers du canton.

Seul « couac » évité, nous avions été « dégagés » de la Plate-forme d’initiative locale Thiers-Ambert par JL Coupat et Annie Chevaldonné. A ma demande, Jean-Luc Coupat a accepté de me céder sa place de suppléant. Merci à lui.

Les autres représentations couvrent un espace plus large dans le champ des différentes commissions.

Dans ce cadre nous représenterons notamment le Conseil départemental :

  • Valérie Prunier :
    • Membre du conseil d’administration du CAUE du Puy-de-Dôme
    • Membre du conseil syndical du Parc Naturel Régional Livradois-Forez
    • Au conseil d’administration du SDIS
    • Commission des sites et paysages, formation « unités touristiques nouvelles »
  • Michel Sauvade :
    • Commission d’appel d’offres du conseil départemental (permet de…

Voir l’article original 84 mots de plus

Conseil départemental : on entre dans le dur avec la constitution des commissions organiques.

En direct du conseil départemental : séance du 3 avril 2015

Valérie PRUNIER / Claire RICHARD, Michel SAUVADE / Daniel BARRIER, vos conseillers départementaux pour vivre et travailler ici

Michel SauvadeLe début d’un nouveau mandat est une période essentielle qui conditionne les 6 années qui suivent : en effet, l’implication dans telle ou telle commission détermine véritablement l’action qui pourra être conduite, même si l’appartenance à un groupe permet évidemment de mutualiser.

Dans ce dispositif, les 5 commissions organiques sont essentielles. Chaque élu ne peut siéger qu’à une seule de ces commissions et nous disposons, au nom de la proportionnalité que de 4 places dans chacune des commissions pour l’Union des Républicains.

Les 5 commissions sont :

1 – solidarité

2 – éducation, jeunesse, culture, vie collective

3 – Finances et infrastructures

4 – Développement économique

5 – Aménagement du territoire, environnement et habitat

Durant la campagne pour le canton d’Ambert, nous nous étions engagés sur 2 priorités absolues : le désenclavement et l’accompagnement des collectivités : Je suis membre de la 3ème commission, en charge des finances et infrastructures…

Voir l’article original 113 mots de plus