Galerie

Daniel Barrier nouveau président de la communauté de communes Livradois, Porte d’Auvergne.


Michel Sauvade et Daniel Barrier

Michel Sauvade et Daniel Barrier à l’issue du conseil de communauté

Le maire de Saint-Martin des Olmes, nouvellement élu conseiller départemental remplaçant a été élu ce soir président de la communauté de communes Livradois, Porte d’Auvergne à l’occasion de la réunion du conseil de communauté.

L’Association Ambert au centre est heureuse de lui adresser ses plus sincères félicitations et ne doute pas qu’il saura conduire avec enthousiasme et dynamisme les 4 communes au coeur du canton d’Ambert.

election5

3 réponses à “Daniel Barrier nouveau président de la communauté de communes Livradois, Porte d’Auvergne.

  1. Voila bien une belle élection. Bravo et pleine réussite à Daniel. Vite le rapprochement des Cocom de notre territoire. Il ferait un parfait président de cette nouvelle structure.

  2. Merci Jean pour ton commentaire. C’est vrai qu’il y a de belles choses à faire. Mais pour le moment, je vais m’atteler à poursuivre les projets de notre « petite cocom », et pourquoi pas, en lancer quelques autres… En Livradois Porte d’Auvergne, les conseillers communautaires ne manquent pas d’idées !
    Pour la suite, le bon sens l’emportera un jour , et on se rend compte qu’il émerge déjà des sujets fédérateurs pour les cocoms actuelles.
    Le regroupement est inéluctable, mais il devra se faire de façon consensuelle et centrée autour d’un véritable projet de territoire capable d’impulser une nouvelle dynamique au bassin d’Ambert. Le regroupement des moyens est certes indispensable, mais une vision nouvelle et ambitieuse de ce que représente l’outil cocom.
    A mon avis, vouloir imposer une « grande cocom » en fusionnant les dizaines de compétences optionnelles diverses et variées prises par chacune des cocoms d’aujourd’hui n’aboutira qu’à créer une « usine à gaz ». Le recentrage sur les seules compétences obligatoires serait pour moi la clé de la réussite, mais seul le législateur pouvait en décider…
    Enfin… Comme on dit à Ambert : « Fais ce que devra, adveigne que porra ». C’est aussi ma devise…

  3. Bonne chance à Daniel qui sera je n’en doute pas un bon président digne de la succession de Michel

Donnez votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s