Galerie

ON PENSAIT QU’ILS AVAIENT COMPRIS


Comptes de campagne: une phobie administrative s’empare des députés

18 DÉCEMBRE 2015 | PAR MATHILDE MATHIEU

Ce vote est passé inaperçu. Mais au détour d’une proposition de loi sur la présidentielle, les députés ont réussi l’exploit de « simplifier » à l’extrême le contrôle des futurs comptes de campagne législative ou municipale : les dépenses des candidats ne seront plus contrôlées sur un an mais six mois seulement. Pratique.

À l’Assemblée nationale, la « phobie administrative » a contaminé tous les bancs. Le virus de Thomas Thévenoud a juste un peu muté : il ne s’agit plus de feuilles d’impôts mais de comptes de campagne. Trop de paperasserie, trop de tracasserie. Alors dans la nuit du mercredi 16 au jeudi 17 décembre, les députés ont voté une modification des règles du jeu électoral, qu’aucun média n’a relevée jusqu’ici, destinée à leur simplifier la vie.

Donnez votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s