Galerie

5/5 – régionales : Au fait, Brice HORTEFEUX a-t-il encore sa place en Livradois-Forez… et ailleurs ?


Avertissement : cet article est bien futile par rapport aux enjeux que nous avons à affronter, le déficit dramatique de l’emploi et celui de la participation des citoyens à la vie politique du pays sans oublier les récents attentats à Paris ; nous en sommes conscients. Pourtant, la politique politicienne et les arrangements entre amis, à l’origine du rejet des politiques, déteste la lumière pour pouvoir  prospérer. Et nous, à Ambert au centre, on n’aime pas la politique politicienne et  souhaitons regarder les problèmes en face pour mieux les surmonter. A vous donc de choisir ou non d’aller plus avant dans cet article et y découvrir les coulisses de l’élection qui vient de se terminer.

En ce début d’année, il fallait conclure sur la série d’articles post-élection régionale 2015 et passer à la suite :

La victoire régionale de Laurent Wauquiez donne l’opportunité de répondre enfin aux attentes des électeurs : cette chance sera sans doute la dernière et il faudra agir vite. Il est donc important de partir sur des bases claires, à défaut d’en avoir été capable durant la campagne.

Au delà des formules toutes faites pour la presse, tout le monde l’aura bien compris : la machine à perdre s’est une nouvelle fois enclenchée à la fin de l’année 2015 dans le Puy-de-Dôme, en dépit des espoirs soulevés par le véritable rassemblement des élections départementales.

Trop facile de pointer un unique responsable : en parachutant Laurence Vichnievsky François Bayrou lui-même avait envoyé un signal d’un autre temps (que n’a-t-il suivi ses propres conseils de 2011 : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/12/30/97001-20111230FILWWW00200-gueant-bayrou-denonce-un-parachutage.php) ; Brice Hortefeux a eu en fait les mains libres grâce à la passive complicité de l’UDI et du Modem. Il a donc « fait le métier » –  doit-on l’en blâmer ? Je ne le pense pas. – en laissant la portion congrue aux uns et aux autres, faisant prendre des vessies républicaines pour des lanternes centristes : la constitution des groupes à la région fera tomber les masques, pour ceux qui en doutaient encore. Myriam Fougère quant à elle ira siéger à côté de son maître.

Nous jugerons donc les nouveaux élus à leurs actes.

La question posée par cet article est celle de la place de Brice Hortefeux dans cette reconquête. La notre est claire : nous soutiendrons sans hésiter ce en quoi nous croyons et nous engagerons à fond. Mais nous rejetterons sans hésiter ce qu’on nous voudra nous imposer : nous l’avons fait durant cette campagne et nous continuerons.

Alors : Brice Hortefeux a-t-il encore sa place en Livradois-Forez ?…

La réponse est clairement non. Nous avons repris notre destin en main ici en sortant de l’ère Chassaigne. Les Socialistes ont voulu imposer leur candidat aux départementales dans les deux cantons de l’arrondissement contre l’avis des militants locaux. Ils ont échoué. Le passage en force pour les régionales a conduit au rejet de la tentative de greffe du chirurgien Hortefeux : greffon incompatible… définitivement, les électeurs l’ont clairement montré.

Ici, Autour de Valérie Prunier, de Claire Richard et de Daniel Barrier, on travaille en équipe, pour l’intérêt général et on n’a pas besoin d’incarnation, de leader charismatique,  ou de guide suprême. Ça surprend beaucoup à Clermont-Ferrand visiblement. C’est un tort car les egos clermontois ont fait une nouvelle fois la preuve de leur incapacité à gagner une élection : il faudra laisser la place, enfin, au moins pour ceux qui ont eu le courage de se présenter devant les électeurs…

Ce n’est pas un hasard si c’est plus d’une vingtaine de militants du canton qui prennent de leur temps, chaque mois en réunion, tous les jours sur le terrain pour informer, échanger et proposer, près d’un an après la campagne des départementales : chacun est porteur d’une partie de la réponse pour faire de ce canton un espace de travail et de vie tourné vers demain. Ici réussir ensemble, ça a du sens.

Nous continuerons donc ainsi et la seule réponse que nous avons apportée à la tentative d’intrusion a été de resserrer les rangs et de ne rien lâcher. Par contre, nous serons toujours des partenaires loyaux dans une action partagée et décidée collectivement.

Le message est clair, Brice Hortefeux, reçu 5/5 ?

… et ailleurs ?

Ça dépend : pour avancer ici nous avons besoin d’appuis départementaux et régionaux dans les collectivités et dans nos partis politiques respectifs. Plusieurs d’entre nous ont d’ailleurs des responsabilités en tant qu’élus ou comme membres des organes départementaux de l’UDI, des Républicains et du MoDem.

Nous pèserons donc sur les orientations politiques envisagées lors des échéances à venir chez les Républicains et l’UDI en ce début d’année, au sein du MoDem conformément à ce qui avait été décidé au début de 2015. L’avenir politique du département se décide aussi à Ambert, au même titre que dans le reste du Puy-de-Dôme.

Si les responsables départementaux, dont Brice Hortefeux, entendent cet engagement et le prennent en compte, la main est tendue, comme pour l’élection régionale. Dans le cas contraire, ils nous trouveront en face d’eux, déterminés à les remplacer.

Les Français rejettent les pratiques politiques dépassées et abandonnent leur destin aux mains des extrêmes. Nous, nous n’abandonnons pas, au contraire, et nous appelons au rassemblement autour de nos valeurs communes, celles de la démocratie dans la société comme dans nos pratiques politiques.

La aussi, Brice Hortefeux message reçu 5/5 ?

Maintenant, il est temps de se mettre autour de la table et d’avancer, enfin.

hortefeux

Et il y en a beaucoup ; mais ce n’est pas un problème, au contraire, ils ont des solutions.

P1030629

L’équipe du canton, les représentants des Républicains, de l’UDI et du MoDem vous souhaitent une excellente année d’engagement politique en Livradois-Forez et ailleurs. Nous y prendrons notre part, toute notre part… ici et ailleurs.

3 réponses à “5/5 – régionales : Au fait, Brice HORTEFEUX a-t-il encore sa place en Livradois-Forez… et ailleurs ?

  1. Ce matin j’entends que notre président de région monsieur Wauquiez va s’opposer à l’arrivée de 1800 migrants sur la région Auvergne Rhône Alpes la 2° région de France!!Quelle belle image va -t-on donner de notre « accueillante » région?? Attention danger avec ce monsieur qui n’en est pas à son coup d’essai et qui est dans votre famille. Je me permets de vous joindre le lien du Figaro car on pourrait s’étonner que je vous propose la lecture d’un article de l’huma par exemple sur votre blog!
    Le débat sur ce sujet mérite d’être posé sur la table…
    http://www.lefigaro.fr/politique/2016/09/14/01002-20160914ARTFIG00351-laurent-wauquiez-sur-l-accueil-des-migrants-on-ne-se-laissera-pas-faire.php

  2. Bonjour Il y a toujours une brebis galeuse dans une famille et il y en a sûrement d’autres et dans ta famille politique aussi JEAN MARIE Amitiés et je ne me cache pas que je n’ai pas voté pour ce monsieur

Donnez votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s