Galerie

Rencontre avec Brice Hortefeux : le blog Ambert au centre sert aussi à cela.


brice hortefeuxNous ne reviendrons pas sur la très mauvaise manière qu’a représenté pour nous la campagne de l’élection régionale (https://ambertaucentre.org/2016/01/03/55-regionales-au-fait-brice-hortefeux-a-t-il-encore-sa-place-en-livradois-forez-et-ailleurs/) : une sacrée « boulette » pour rester poli… Mauvaise manière pour mauvaise manière la série d’articles sur le blog Ambert au centre qui a suivi a eu le mérite de conduire le nouveau président des Républicains, Brice Hortefeux, directement mis en cause, à souhaiter me rencontrer.

Saluons donc l’initiative de l’ancien ministre de l’intérieur, même si elle peut paraître bien tardive. Cette assez longue prise de contact d’hier après-midi a permis de mesurer et de reconnaître la place légitime de chacun dans la perspective des échéances à venir. Les choses qui devaient être dites l’ont été, franchement, comme on le fait entre militants déclarés de partis politiques : nous assumons, l’un et l’autre, nos engagements, convergents ou divergents, sans langue de bois. Tournés vers l’alternance gouvernementale dans tous les cas, et c’est le principal.

Rencontre qui en appelle d’autres, souhait exprimé clairement de part et d’autre. Si les paroles ont été encourageantes, il faudra passer aux actes ; en ce qui nous concerne, nous qui sommes véritablement le rassemblement du centre et de la droite dans le Livradois-Forez, nous en déciderons collectivement dans les semaines qui viennent pour éviter de nouvelles « boulettes » et avancer.

Le blog Ambert au centre sert aussi à cela : Permettre d’établir une communication directe lorsque celle-ci est parasitée… et en rendre compte ensuite publiquement à ceux qui veulent s’engager en toute connaissance de causes. A suivre donc… sur ce blog et ailleurs !

5 réponses à “Rencontre avec Brice Hortefeux : le blog Ambert au centre sert aussi à cela.

  1. Il parait que le déficit de crédibilité des politiques auprès de la population trouve généralement sa source dans leur incapacité à tenir leurs promesses…. mais on n’a aucune analyse sur la crédibilité d’une promesse entre politiques…..sauf à identifier le plus confiant ou le plus crédule….A suivre….

  2. Que vous vous êtes dit ? Quel a été le contenu de vos échanges ?
    Brice Hortefeux, chantre d’un Nicolas Sarkozy rejeté par une très grande majorité des français subit ce même rejet.
    L’avenir de Rhône Alpes Auvergne ne peut pas venir des « hommes de sarko ». Brice a comme chacun de nous sa place, mais une place de plus en plus petite, un petit strapontin.

  3. Peut on lui faire confiance???Je ne pense pas

  4. Ma légitimité pour intervenir dans ce type de post n’est absolument pas reconnue, et certains seraient en droit de me dire d’aller m’occuper de mes frondeurs, mais ma tentation d’intervenir de façon humoristique est trop forte. Brice qui rencontre Michel c’est au choix une tragédie de Corneille, Cinna « soyons amis Cinna » ou mieux encore, un bon Vaudeville, « Embrassons-nous Folleville » avec, dans le rôle du Marquis de Manicamp Brice Hortefeux, Michel dans celui du Chevalier de Folleville, et pour celui de Berthe, je laisse libre court à votre imagination… J’espère que je ne blesse personne, ce n’est pas mon but et après tout, ce n’est que de la politique.
    Mais il y a quelque chose de touchant quand on voit de grandes familles se réconcilier soudainement, à l’approche de grands évènements, (toutes tendances politiques confondues) et j’attends la célèbre photo de tous, réunis sur la même scène, se donnant la main et se regardant avec des yeux complices… Cela pourrait peut-être vous choquer, moi non. La politique a des codes qui ne correspondent pas aux usages et aux coutumes de la « vraie vie ». Seul bémol, elle est faite pour des gens qui sont dans « la vraie vie » … La politique est une excellente école où l’on apprend à relativiser les choses et à ne pas tout mélanger, à respecter les autres et à les écouter, bien entendu, mais aussi à s’en méfier et à savoir que lorsqu’il y a « accord », il ne s’agit que de circonstances, que les seuls rapports qui existent ne sont que des rapports de force. Oh bien sûr, il y a des gens qui s’estiment et qui s’apprécient, mais toujours en dehors du cadre politique.
    En politique, il faut toujours respecter ses adversaires et savoir ne pas dépasser certaines limites. Nos ennemis d’aujourd’hui peuvent très bien devenir nos alliés de demain et faire un bout de chemin avec nous.
    Alors, quoi de plus normal qu’Hortefeux, au service de Sarkozy racle les fonds de tiroirs pour recruter des gens au centre, ils sont bien tous de droite non ?

Donnez votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s