Galerie

Echange avec Jean-Marie Hernandez : le blog Ambert au centre ça sert aussi à cela.


En rendant publique ma rencontre de vendredi avec Brice Hortefeux je souhaitais relancer sur ce blog le débat sur l’engagement politique (https://ambertaucentre.org/2016/02/13/rencontre-avec-brice-hortefeux-le-blog-ambert-au-centre-sert-aussi-a-cela/). Les premiers commentaires sont allés dans ce sens et celui de Jean-Marie Hernandez, responsable de la section socialiste Ambert vallée de la Dore – que vous pouvez retrouver sur http://partisocialisteambert.fr/ – , montre que l’objectif est atteint : en prenant le temps de commenter longuement l’article il est totalement en phase avec moi, me semble-t-il, quant à la définition et à la légitimité de l’engagement politique au sein d’un parti : C’est la raison pour laquelle je reprends ici la totalité de son intervention tout en soulignant ce qui pour moi doit fonder l’adhésion politique sincère :

« Ma légitimité pour intervenir dans ce type de post n’est absolument pas reconnue, et certains seraient en droit de me dire d’aller m’occuper de mes frondeurs, mais ma tentation d’intervenir de façon humoristique est trop forte. Brice qui rencontre Michel c’est au choix une tragédie de Corneille, Cinna « soyons amis Cinna » ou mieux encore, un bon Vaudeville, « Embrassons-nous Folleville » avec, dans le rôle du Marquis de Manicamp Brice Hortefeux, Michel dans celui du Chevalier de Folleville, et pour celui de Berthe, je laisse libre court à votre imagination… J’espère que je ne blesse personne, ce n’est pas mon but et après tout, ce n’est que de la politique.
Mais il y a quelque chose de touchant quand on voit de grandes familles se réconcilier soudainement, à l’approche de grands évènements, (toutes tendances politiques confondues) et j’attends la célèbre photo de tous, réunis sur la même scène, se donnant la main et se regardant avec des yeux complices… Cela pourrait peut-être vous choquer, moi non. La politique a des codes qui ne correspondent pas aux usages et aux coutumes de la « vraie vie ». Seul bémol, elle est faite pour des gens qui sont dans « la vraie vie » … La politique est une excellente école où l’on apprend à relativiser les choses et à ne pas tout mélanger, à respecter les autres et à les écouter, bien entendu, mais aussi à s’en méfier et à savoir que lorsqu’il y a « accord », il ne s’agit que de circonstances, que les seuls rapports qui existent ne sont que des rapports de force. Oh bien sûr, il y a des gens qui s’estiment et qui s’apprécient, mais toujours en dehors du cadre politique.
En politique, il faut toujours respecter ses adversaires et savoir ne pas dépasser certaines limites. Nos ennemis d’aujourd’hui peuvent très bien devenir nos alliés de demain et faire un bout de chemin avec nous.
Alors, quoi de plus normal qu’Hortefeux, au service de Sarkozy racle les fonds de tiroirs pour recruter des gens au centre, ils sont bien tous de droite non ? »

Jean-Marie Hernandez

Il n’y a pas une morale politique de gauche ou de droite, il y a une éthique personnelle – pléonasme  ! – que devraient partager tous les militants sincères engagés dans un parti politique de quelque bord que ce soit. A juste titre il renvoie dos à dos les opportunistes de tous bords : on pensera évidemment au « verdissement » récent du gouvernement mais aussi à une Laurence Vichnievsky, nouvelle conseillère régionale « Modem » d’Auvergne-Rhône-Alpes – mais non adhérente du Mouvement Démocrate à ce jour ! – après un slalom entre le PS et EELV ; ou à une Myriam Fougère dont l’encartement Républicains semble honteux mais bien réel, se présentant « Divers droite » après s’être fait élire avec « comme seul parti le territoire » – on en sourit encore. Il est vrai que pour cette dernière, on est dans l’anecdotique et le passager…

Et bien oui : je suis plus proche politiquement d’un Brice Hortefeux – même s’il n’a pas été question d’accord hier, c’était une simple prise de contact entre responsables de droite puydomois – ou d’un Jean-Marie Hernandez qui n’ont pas la politique honteuse des précédentes, sans hésitation. S’afficher comme adhérent du MoDem depuis près de 10 ans c’est en effet une « excellent école où l’on apprend à relativiser » et où l’on est conscient que l’on n’existe que par le poids que l’on pèse – et le MoDem pèse peu… – . La fréquentation régulière de Jean-Marie Hernandez me conduit évidemment à l’apprécier et à l’estimer beaucoup car, lui comme moi, nous avons toujours placé au premier plan l’intérêt de notre territoire et l’affirmation de nos valeurs. Pour l’un et l’autre, le dernier mot appartient aux électeurs que nous invitons à s’exprimer le plus possible, et nous vomissons tous les deux les cuisines d’appareil.

C’est la raison pour laquelle cet article est l’occasion d’annoncer le lancement d’un blog très « politiquement politique de droite et du centre » – désolé Jean-Marie –  : http://engagementpolitique.net/ ; ouvert à l’échelle nationale ; il se veut un espace de débat ouvert aux adhérents pour qui l’engagement, au delà de leur parti d’élection doit être celui du rassemblement « démocrate et républicain ». L’idée est née ici, du formidable travail commun qui réunit »Ambert au centre », « Ambert initiatives » et les Républicains depuis plus d’un an.

Notre engagement d’aujourd’hui, c’est la prise en compte demain de l’intérêt des territoires sur lesquels nous sommes élus ou le serons demain, rassemblés. Ce rassemblement n’est pas honteux ni secret – la preuve ! – ,  il n’est pas de circonstance et ses objectifs sont clairs : le meilleur pour tous ici demain. Et vous tous qui lisez ce blog, vous y avez votre place, évidemment.

Échanger entre militants politiques sincères, c’est cela aussi le blog Ambert au centre. Merci Jean-Marie.

Michel Sauvade.

Vice-président du MoDem 63

Conseiller national.

 

3 réponses à “Echange avec Jean-Marie Hernandez : le blog Ambert au centre ça sert aussi à cela.

  1. hortefeux,vauquiez sauvade même tambouille
    !

  2. Je me permets, moi aussi, d’intervenir sur votre blog pour ne pas laisser tout seul Jean-Marie Hernandez. Vous allez probablement avoir du mal à cohabiter avec la ligne représentée par messieurs Hortefeux et Wauquiez nouveaux mentors de la première magistrate de notre sous-préfecture. Je vous invite, si cela n’est déjà fait, à écouter les discours croisés de JPRaffarin et L Wauquiez; on note beaucoup, beaucoup de différences, l’un des deux laissent apparaître des préférences nationales très prononcées proches de celles d’un parti que beaucoup essaient de combattre. On peut avoir peur! Ci joint le lien de la vidéo d’environ 5 min
    http://www.huffingtonpost.fr/2016/02/14/wauquiez-raffarin-discours-clivant_n_9230842.html

    • Merci Jean-marie. Histoire de complexifier la chose, puisque cela semble être passé inaperçu, je fais partie des comités de soutien à Alain Juppé pour la primaire. Mais ceci n’empêche en rien de répondre à une invitation de l’ancien Ministre de l’intérieur. Je pense qu’on ne se parle pas assez dans ce pays, quels que soient les bords concernés.

Donnez votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s