Galerie

Le Schéma Départemental de Coopération Intercommunal adopté par la commission.


Un seul amendement retenu à la marge : l’intégration d’une commune du Cantal dans une intercommunalité puydomoise.

SDCI.jpg

Pas certain que les élus, incapables de se rassembler localement sur les Combrailles, le Sancy, le secteur de Thiers ou le Nord Limagne s’en soient tirés avec les honneurs mais le secteur d’Ambert avait été tellement nul lors du précédent vote en 2011 : https://ambertaucentre.org/2011/12/09/intercommunalite-les-elus-fossilisent-larrondissement-les-citoyens-trinqueront/ et https://ambertaucentre.org/2011/12/29/intercommunalite-le-journal-la-montagne-du-29-decembre-pour-clore-laffaire/ qu’il parait difficile de donner des leçons à qui que ce soit.

Une chose est claire, les partis-pris politiques n’ont pas été constructifs : mention spéciale aux conseillers départementaux de la majorité qui la main sur le coeur sont partis des grands principes pour arriver, comme par hasard, à soutenir les leurs sans parvenir à leur permettre de faire passer les amendements proposés… La Présidente de l’AMF 63, Pierrette DAFFIX-RAY a fait grosse impression en votant tous les amendements, même contradictoires. Bonne façon de ne froisser personne… ou tout le monde.

Il reste désormais à attendre la publication de l’arrêté par la Préfète du Puy de Dôme et à suivre le votes des collectivités locales qui devront valider ces choix. A suivre…

Donnez votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s