Galerie

S.M.U.R. par ci S.M.U.R. par là


P1050719.JPGLe S.M.U.R. (service mobile des urgences et de réanimation) permet l’intervention d’équipes médicales directement auprès des victimes et des malades. Ouvert 24h/24, ce service dispose de locaux appropriés et de moyens techniques adaptés à la prise en charge des urgences. Une permanence d’accès aux soins de santé (PASS) pour les personnes les plus démunies est opérationnelle au niveau du service des urgences. Elle est composée d’une assistante sociale et d’un médecin référent.

Ce matin une messe réunissait autour de la présidente, Madame la mairesse d’Ambert, Monsieur le sous-préfet représentant l’Etat, Monsieur le député de la 5ème circonscription, nos deux délégués départementaux et Monsieur Jean SCHWEYER  de la délégation départementale pour le puy de dôme de la nouvelle Agence régionale de santé Auvergne Rhône-Alpes  dit  « ARS » suivant l’organigramme du 16 mars 2016, Monsieur Olivier DELORME ainsi que de nombreux élus qui voudront bien m’excuser de ne pas les citer.

Vous remarquerez que deux personnes sont citées les sachant car ce sont les personnages indispensables à cette réunion. M. DELORME étant le mieux placé pour mettre en évidence la problématique du système de santé ambertois face à l’homme de l’ARS celui qui allait  apporter les réponses tant attendues par les salariés de l’hôpital qui par leur présence nombreuse exprimaient le malaise qui est le leur.

Nous avons appris lors de cette réunion que l’étude effectuée par les services de l’ARS et qui devait être rendue en octobre 2015, ne serait en réalité produite qu’au début de l’année 2017 et tout cela  par la faute de la nouvelle région.

Donc on peut en conclure que si l’étude n’a pas été produite en temps et heure c’est la faute à la  création de la nouvelle région, mais alors cette étude n’avait jamais été commencée,  car dixit le responsable de la délégation de l’ARS pour la Puy-de-Dôme, la prochaine ne sera rendue que dans un an. Quelle belle entropie?

Nous avons aussi appris qu’il n’a jamais été question d’une quelconque fermeture du service, ni diminution, ni, ni…

Mais on a rappelé le déficit budgétaire  du système de santé de notre territoire. On nous a expliqué avec force détails qu’il s’agissait d’un système global, qu’il fallait réorganiser, mettre à plat, en un mot mieux gérer. Ce que je n’ai pas compris c’est que  quelques minutes auparavant nous avions eu droit à des explications extrêmement pointues quant à la gestion équilibrée de l’organisme de santé en question, à tel point que l’ARS n’avait pas songé à se pencher sur lui car le déficit n’était revenu qu’en 2015 et 2016.

Une personne est intervenue dans l’assemblée en disant qu’elle ne comprenait rien à ce qu’il expliquait, arguant du fait que peut être elle n’était que femme de ménage?

Non Madame votre question était intelligente, quand l’homme de l’art, de l’ARS, est incapable d’exprimer simplement une idée c’est peut-être que lui même ne l’a pas très bien comprise.

Avant de terminer l’homme de l’ARS a reconnu que la  dotation que recevait le SMUR allait forcément augmenter car cette dotation était la plus basse qui soit versée aux différents SMUR.

Monsieur Olivier DELORME a fait une longue intervention pour repositionner  l’ensemble de la problématique

Donc , cette réunion bon enfant se terminait dans le contentement général mais elle laissait un goût d’amertume assez désagréable.

Il a été  rappelé à Monsieur le délégué départemental  de « l’ARS » pour le Puy-de-Dôme, et  cela a été approuvé par l’ensemble des élus présents ( je pense) et des participants petits et grands que cette affaire serait suivie pas à pas,  car que ce soit pour les habitants ou les salariés de l’hôpital le maintien de ce service était vital et qu’il n’était plus question que l’on dépèce la bête un peu plus.

 

 

.

 

Donnez votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s