Galerie

Guichet de la gare d’Ambert : les conseillers départementaux s’engagent.


pressionSuite à la réponse reçue de la mairie d’Ambert  les conseillers départementaux s’engagent : même si cela semble déranger ils demandent à être associés à la négociation, puisque, désormais c’est reconnu : négociation il y a. https://ambert2015.net/2016/04/25/guichet-sncf-la-mairie-dambert-repond-aux-conseillers-departementaux/

Ils souhaitent également, pour rassembler, comme cela a été le cas en 2013 (https://ambertaucentre.org/2013/10/05/guichet-sncf-dambert-ambert-au-centre-associe-a-la-concertation/) mobiliser les acteurs politiques de ce territoire : sections PS, Front de Gauche, UDI-MoDem-Les Républicains, « Ambert au centre » et « Agir pour notre territoire ». Les propositions des uns et des autres ne pourront qu’enrichir positivement le débat, pour le moins succinct actuellement.

C’est tellement plus simple de jouer collectif dès le départ, mais en s’y mettant à plusieurs et en faisant un peu de bruit, on va peut-être finir par faire avancer les choses… A Ambert au centre, c’est aussi notre façon d’avancer…

3 réponses à “Guichet de la gare d’Ambert : les conseillers départementaux s’engagent.

  1. Je ne pense pas que vouloir « forcer » la porte d’une négociation puisse être la meilleure chose à faire. Si la SNCF a choisi de rentrer en contact directement avec la Maire d’Ambert, c’est une procédure tout à fait normale. Qu’on le veuille ou non, elle est Maire d’Ambert et c’est elle l’interlocutrice légitime et incontournable dans ce cas. A partir de là, Mme la Maire aurait même donné un « signe fort » en jugeant utile de s’adjoindre Mr. le Député, ce qui pourrait-être interprété comme un signe d’ouverture dans la prise de décision, mais qui serait très vite un échec partagé dans le cas où l’opération tournerait mal… Non non, je ne vois pas le mal partout, c’est juste une constatation…
    En revanche, avant d’entamer une négociation, on peut toujours se préparer en amont pour prendre l’avis des autres responsables politiques, mieux s’informer sur le sujet, pourquoi pas, s’entourer de professionnels, bref : on peut aussi collégialement arrêter une position ferme et en être le défenseur et le porteur le jour de la négociation, c’est une tactique comme une autre, moi je l’ai toujours employée et ça m’a souvent rendu service.
    A partir de là Michel, rien ne t’empêche, de ton côté, d’organiser la concertation dont tu parles et à laquelle je m’associe, libre à nous de faire une proposition ou une contre-proposition si le projet est plus avancé qu’on ne le pense. A toi de jouer M. le Délégué Départemental !

  2. Je pense, mais cela n’est que mon avis, qu’effectivement si la gare SNCF d’Ambert ne concernait que la commune d’Ambert, il serait tout à fait normal que la négociation soit menée entre les responsables de ces deux entités et uniquement entre eux. Mais voilà si M. le député est invité c’est que cela couvre un intérêt plus large que la commune d’Ambert et si l’on examine plus attentivement l’importance de cette gare, on s’aperçoit que cela concerne toutes les communes environnantes et de ce fait il serait souhaitable que les élus du canton soient associés. Rappelons quand même que le conseil départemental a un rôle important à jouer en l’espèce. C’est la raison pour laquelle, je pense et ce n’est que mon avis, que lorsqu’on a la responsabilité d’une communauté il est souhaitable que les responsables ne s’invitent pas mais exigent, des participants, d’être non pas invité, mais présent. Ce rappel doit être fait aux deux partis concernés.

Donnez votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s