Archives quotidiennes : 13 juillet 2016

Galerie

Sur le pont d’Ambert, non d’Avignon

Sur le pont d’Avignon, L’on y danse, l’on y danse, Sur le pont d’Avignon L’on y danse tout en rond. Les belles dames font comme ça Et puis encore comme ça. Sur le pont d’Avignon L’on y danse tout en … Lire la suite

Législatives 2017, Brice Hortefeux a trouvé la « blonde de service » dans la 5ème circonscription : Myriam Fougère.

Franchement, je n’ai aucun mérite, tant la manœuvre était prévisible, mais ça fait quand même plaisir : https://ambertaucentre.org/2015/12/28/4bis5-regionales-en-livradois-forez-brice-hortefeux-et-la-blonde-de-service/

legislativesDinouardFougereChassaigne

source : http://www.lepoint.fr/presidentielle/exclusif-legislatives-2017-les-gagnants-et-les-perdants-des-investitures-lr-12-07-2016-2053875_3121.php#xtor=CS2-238

Cet article sur le blog écrit il y a plus de 6 mois était clair :

« Pour ce qui concerne les législatives il faudra attendre un peu plus mais la démarche est tordue :

  • Brice HORTEFEUX part du principe que la 5ème circonscription est perdue face à André CHASSAIGNE ; dans ces conditions autant négocier directement ou indirectement. On présente des seconds couteaux en Livradois et en échange la réciproque permet de faciliter l’élection dans une autre circonscription : personnellement je pense à Issoire où  les choses seront difficiles, face à un poulain du député socialiste Jean-Paul BAQUET qui mettra tout en œuvre pour assurer sa succession.
  • En outre, les Républicains vont se trouver confrontés à des pénalités importantes, comme en 2012 (plusieurs millions d’euros par an). Une candidate est donc toujours bonne à prendre…

Donc on résume : se servir des régionales pour mettre « en orbite » une future candidate aux législatives de 2017 dans une circonscription perdue d’avance – c’est fou cette manie de vouloir décider des élections avant les votes des électeurs – tout en confortant la mainmise sur les Républicains ici et ailleurs.

La seule difficulté, insurmontable à nos yeux, était de trouver ici la « blonde de service » indispensable, suffisamment naïve et ambitieuse pour croire qu’elle était au centre du jeu. Nous n’y croyions pas, et pourtant… »

La mission de rassembler la droite et le centre dans la 5ème circonscription est incarnée depuis plusieurs semaines par Florence DINOUARD (https://ambertaucentre.org/2016/06/17/florence-dinouard-candidate-de-la-droite-et-du-centre-aux-legislatives-en-face-dandre-chassaigne/), mais nous sommes habitués à la méthode du « coucou » chère à Myriam Fougère, municipales, départementales, régionales et maintenant légisatives : cela faisait quelques temps qu’elle expliquait qu’elle ne voulait pas, mais que, peut-être, si on lui demandait… non sans faire rigoler tous ceux, forts nombreux, qui ont pu apprécier le numéro. Ironie de l’histoire, afin de ménager l’avenir celle-ci n’a même pas le courage d’affirmer son soutien à Nicolas Sarkozy, le patron de Brice Hortefeux, l’ingrate…

donc, la question reste d’actualité : https://ambertaucentre.org/2016/01/03/55-regionales-au-fait-brice-hortefeux-a-t-il-encore-sa-place-en-livradois-forez-et-ailleurs/ ? Et au final cette pseudo annonce ne change pas foncièrement la donne ici. Nous sommes tous, militants engagés du centre et de la droite en campagne derrière Florence DINOUARD, les électeurs diront où vont leur préférence, comme pour les élections départementales,  car là, l’élection n’est pas un scrutin de liste gagné à l’avance…

Place au débat démocratique de toutes les forces de la 5ème circonscription. Nous y prendrons notre part.