Galerie

Brice Hortefeux présente les candidats de Nicolas Sarkozy aux élections législatives : C’est Myriam Fougère pour la 5ème circonscription.


galere Et bien que cela aura été difficile, mais on y arrive : on sait désormais ou est Myriam Fougère ! Rien de bien nouveau en fait dans le journal La Montagne aujourd’hui si ce n’est l’annonce régionale de ce que nous connaissons depuis le mois de juillet et dont nous nous étions faits l’écho sur le blog : https://ambertaucentre.org/2016/07/13/legislatives-2017-brice-hortefeux-a-trouve-la-blonde-de-service-dans-la-5eme-circonscription-myriam-fougere/ : Myriam Fougère est la candidate de Brice Hortefeux, comme elle l’a été pour les élections régionales.

Après, difficile de suivre le parcours :

2014, élection municipale : la candidate Myriam Fougère est scandalisée, la préfecture l’a classée divers droite, elle qui refuse les étiquettes et attaque la candidate Simone Monnerie, de l’UMP. Les réclamations à la préfecture n’aboutissent pas. A bas les partis !

2014, Association des Maires du Puy de Dôme : Myriam Fougère accepte bien volontiers d’être associée à la droite, cela lui permet de siéger dans plusieurs organismes paritaires sur ce contingent… mais bon, cela reste discret. Chut…. No comment…

2015, élection départementale, campagne électorale  :  Myriam Fougère dénonce les partis : « mon parti c’est le territoire » et dénonce l’engagement partisan de ses adversaires. A bas tous les partis, à part le mien qui est différent !

2015, élection départementale, soir du premier tour : « Myriam Fougère se défend d’appartenir à un parti politique, et surtout pas à la droite sous la bannière de laquelle la préfecture l’a classée. Nous ne sommes pas à droite, nous sommes sans étiquette au service de tous. Nous travaillons pour un canton rassemblé. Face à elle Michel Sauvade [on oublie déjà Valérie Prunier…], qui représente, selon elle, la droite forte ». Je ne suis pas de gauche ! Encore moins de droite !

gazette

2015, élection départementale, entre les deux tours : Myriam Fougère, contactée par Jean-Yves Gouttebel accepte le principe d’une vice-présidence dans une majorité… de gauche… Bah, finalement… gauche ou droite…

2015, élection départementale, soir du second tour : Myriam Fougère : « Je pense qu’au niveau des votes, les gens ont eu l’impression de ne pas avoir le choix, de n’avoir aucune alternative. C’est la droite forte qui est passée. » A bas la droite forte !

2015, élection régionale, campagne : Brice Hortefeux impose aux Républicains locaux Myriam Fougère en position élue sur la liste du Puy de Dôme. https://ambertaucentre.org/2016/02/13/rencontre-avec-brice-hortefeux-le-blog-ambert-au-centre-sert-aussi-a-cela/ ; même sans être encore encartée. Euh, elle n’est pas si forte que ça la droite…

Myriam Fougère vient de mettre le doigt sans s’en rendre compte dans un engrenage qui ne s’arrêtera pas : elle fait désormais partie de l’équipe Hortefeux dans le Puy de Dôme.

Première étape, Myriam Fougère adhère aux Républicains, tendance Sarkozy en novembre 2015 : Adhésion obligatoire aux Républicains, Hortefeux sait avec qui il traite, pas fou l’homme…

Deuxième étape, MyriamFougère candidate sarkozyste aux législatives en juillet 2016 : Il faut une sarkozyste comme candidate dans la 5ème circonscription. Pas le choix, il faut y aller, mais chut… sans trop faire de bruit : seul Ambert au Centre en a parlé… https://ambertaucentre.org/2016/07/13/legislatives-2017-brice-hortefeux-a-trouve-la-blonde-de-service-dans-la-5eme-circonscription-myriam-fougere/

Troisième étape, la primaire de la droite, Myriam Fougère doit faire son coming-out sarkozyste en octobre 2016… : si dans un premier temps le soutien a été inexistant localement, le plus discret possible ailleurs devant la menace d’un échec à la primaire, il faut y aller.

fougere-sarkozy

Quatrième étape, Il faut occuper le terrain, mais discrètement : un article du journal la Montagne évoque pour la première fois cette candidature, avec une formule dont on rigole encore : « pour qu’un élu de terrain soit utile et actif, il faut qu’il puisse agir. Et pour qu’il puisse agir, il faut qu’il soit dans UNE majorité. [N’importe laquelle nous demandons nous ? tout est dans cette phrase pour comprendre] Sinon ce ne sont que des palabres. Et pour moi, être un élu qui palabre, critique et ne fait rien, je ne sais pas faire. » [Ne dites rien, mais suivez mon regard… 😉 coquinette…]

fougere-palabre

Cinquième et dernière étape : Désormais, plus moyen de reculer, il faut finir de tomber le masque : Myriam Fougère doit apparaître dans le journal la Montagne de ce jour comme candidate aux législatives de Brice Hortefeux. En effet, curieusement tous les « candidats » sont sarkozystes dans la proposition qui est faite. Curieuse coïncidence…. mais il y a le feu à la maison, alors tous les coups sont permis. Histoire de ne pas trop se mouiller quand même Myriam Fougère ajoute qu’ « elle ne fera pas dans l’individualisme ». Même le très affuté Jean-Paul Gondeau n’a pas trop compris : « Une manière de viser André Chassaigne ? » ajoute-t-il moqueur ?

sarkozy-fougere

galere2

A partir de là les choses sont claires, enfin : même si au Centre comme à Ambert au centre le sarkozysme n’est pas dans notre ADN, ceci ne nous empêche pas de travailler avec les Républicains en toute confiance localement quelle que soit leur tendance. Rappelons que Valérie Prunier est la remarquable représentante de NKM dans cette primaire, alors que je suis, à l’invitation de Philippe Duparc, Jean Aulagnier et Patrick Besseyre membre des comités de soutien d’Alain Juppé pour la primaire !

Par contre la politique honteuse, l’ambition personnelle démesurée et insatiable, nous, on n’aime pas ça, on le dit, on l’écrit et on s’y oppose d’autant plus qu’elle est stérile pour le territoire, justement. Pour autant, nous ne ferons pas partie de la meute qui dévorera immanquablement Brice Hortefeux et les siens sans pitié si Nicolas Sarkozy perd la primaire, nous nous contenterons d’agir avec eux comme ils ont agi avec nous, ni plus, ni moins.

Désormais, la page est tournée. Il aura fallu près d’un an pour faire cracher le morceau. Nous allons pouvoir passer aux choses sérieuses, celle de l’avenir de notre pays ; lors de la primaire d’abord, pour la présidentielle ensuite et derrière Florence DINOUARD, la candidate des militants de la Droite et du Centre de la 5ème circonscription : https://la5emeaucentre.org/

7 réponses à “Brice Hortefeux présente les candidats de Nicolas Sarkozy aux élections législatives : C’est Myriam Fougère pour la 5ème circonscription.

  1. Valerie Prunier représentante de NKM? BLAGUE ou Mensonge?

    Elle est sur toutes les photos du comité Juppé et tracte pour le vieillard chaque jeudi de marché !

    Et vous Michel, toujours MoDem ou UdI ou Les Républicains? Un peu des trois peut être ? Sûrement !

    Michel Sauvade ou l’art du mensonge ?

    Attention à la calomnie..

    • Aucune calomnie là dedans. Il suffit de se renseigner, nous n’avons rien à cacher.
      Pour ce qui me concerne je suis toujours vice-président du MoDem du Puy de Dôme et conseiller national : j’étais d’ailleurs présent au conseil national à Paris ce samedi.
      Ceci ne m’empêche pas en effet de travailler avec tous ceux qui font avancer les choses : allez voir http://ambert2015.net pour vous en persuader.

    • Bonsoir
      Juste pour confirmer que je suis bien la représentante de NKM pour le Puy de dôme à la demande de son équipe de campagne car je lui ai donné mon parrainage d’élue, ceci étant facilement vérifiable.
      D’autre part je me suis attachée à aller à la rencontre de TOUS les candidats qui se donneraient la peine de venir jusqu’à nous afin de pouvoir juger par moi même des différences qu’il pourrait y avoir entre leurs programmes.
      Donc en cherchant bien attentivement, vous pourrez trouver ma photo ailleurs que chez les juppeistes, allez, un indice je suis allée jusqu’à Vichy….
      Si Nicolas Sarkozy nous fait l’honneur d’une visite, j’irai aussi, je ne suis pas sectaire!
      Pour ce qui est de ma présence sur le marché d’Ambert, ce n’est pas un mystère, j’y vais pour afficher mon soutien à la candidature aux législatives de Florence Dinouard, pas pour tracter pour un candidat.

  2. En tant que représentant de l’UDI je confirme l’appartenance de Michel Sauvade au Modem et non à l’UDI! D’autre part je suis aussi heureux de voir que vous suivez attentivement le blog Ambert au centre. Pour finir monsieur LouisC la diffamation consiste à affirmer des choses fausses, hors tous les propos rapportés dans l’article sont accompagnés de coupure de presse, par contre vous, vous affirmez des choses sans preuve et là il s’agit bien de diffamation. Pour terminer vous avez sûrement constaté que NKM a aussi rencontré Alain Juppé et comme vous êtes un fin politique vous vous êtes rendu compte qu’elle était assez proche de lui.

  3. Communiqué de Jean-Pierre Chomilier, coordinateur de campagne d’Alain Juppé dans le Puy-de-Dôme
    En plein coeur de la campagne de la Primaire de la Droite et du Centre,
    le président de la Fédération LR du Puy de Dôme a cru opportun d ‘officialiser l’investiture pour les législatives de ses cinq bons petits soldats, tous, sarkozystes.

    Ces investitures ne relèvent d’aucune actualité.

    Le président LR 63 a beau jeu d’ affirmer que les portes restent ouvertes pour l’UDI et le Modem – ce qui reste à démontrer vu la méthode – oubliant ( sic ! ) les candidatures potentielles des LR juppéistes, Fillonistes, Le Mairistes et autres …

    Alain Juppé a toujours déclaré que le résultat de la Primaire serait déterminant pour les investitures à venir. Point !
    Tracer son sillon avec une charrue sans y atteler ses boeufs ne peut aboutir qu’à une sortie de champ…

    Quand on veut rassembler, on évite à ce que provocation et clivage ne soient que les deux seules mamelles politiques qui vous nourrissent.
    De telles investitures n’engagent que celui qui les a données, et celles et ceux qui les ont reçues.

    Jean-Pierre Chomilier
    Coordinateur de la Campagne d’Alain Juppé dans le Puy de Dôme

    Tout est dit!

  4. Pingback: Sacré Brice Hortefeux : il ne changera jamais… nous non plus. – Florence Dinouard-Duparc-législatives 2017

Donnez votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s