Galerie

Suite des « Hortefeurinades »


bhNos correspondants parisiens nous font savoir:

Au siège national du parti, les moins fillonistes s’inquiètent que l’investiture de NKM ait été accordée par une commission ad hoc composée d’une sélection de membres de la commission des investitures (CNI). «Il est normal que le candidat fasse le parti à sa main, mais encore faut-il y mettre les formes, explique un membre du conseil stratégique de la campagne. Les membres démis de la CNI l’ont découvert samedi au conseil national. Personne ne les avait prévenus.» Brice Hortefeux a fait part de ses inquiétudes à François Fillon directement mercredi soir en soulignant que les opérations concernant la CNI étaient «parfois maladroites  »

Après son sketches à Bruxelles notre comique départemental en rajoute!

Avec 18% des voix qu’il puisse obtenir sur le Puy de Dôme 80% des investitures c’est quoi?

Cherchez l’ erreur, voire la … maladresse, n’est ce pas ?

2 réponses à “Suite des « Hortefeurinades »

  1. Mais quand les ex-sarkozistes vont-ils enfin se taire et rentrer dans le rang… wauquiez, hortefeux, estrosi, dati, cioti, ça suffit…!

Donnez votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s