Galerie

Téléphonie mobile : la « plateforme France mobile » est opérationnelle. Aux maires de s’en saisir !


p1150423-3

Nouvelle réunion du comité de suivi sur la téléphonie mobile à Paris aujourd’hui. Cette instance qui réunit les représentants des opérateurs, des services de l’Etat (Direction générale des entreprises, ARCEP, Agence du numérique…) et les référents désignés par les associations nationales d’élus (AMF, AMRF, ADF, ARF et AVICCA). Je suis pour ma part le référent national de l’Association des Maires de France depuis plus d’un an pour la téléphonie mobile.france-mobile

C’est dans ce cadre qu’a été négociée la convention « plateforme France mobile » qui a été lancée à la fin de l’année 2016. Il s’agit d’un « appel à problème » lancé par la ministre Axelle Lemaire à l’ensemble des communes de France sous forme d’une plateforme internet de dépôt de demandes concernant l’absence de couverture mobile. Pour la première fois, cet appel ne se limite pas aux seuls centres-bourgs mais à l’ensemble du territoire communal, hameaux et axes de communication compris.

http://www.francethd.fr/mobile/plateforme-francemobile.php

Chaque maire a reçu fin décembre un code d’accès pour signaler ces « problèmes » directement sur une plateforme internet. A ce jour 428 remontées ont été réalisées : avec plus de 13 % de l’ensemble, la région Auvergne Rhône-Alpes figure dans les régions les plus représentées.

D’ici à la fin du mois de mars, c’est un maximum de 385 remontées nationales qui sera priorisé et transmis pour étude aux opérateurs. Il est important que les élus s’emparent de la question, ici comme ailleurs : pour la première fois les « zones grises » ont été prises en compte par le gouvernement et un retour en arrière sera désormais impossible sur cette question.

Inutile de dire que, de par ma position dans le dispositif, je me tiens tout particulièrement à disposition des élus de cet arrondissement pour qu’ensemble nous puissions améliorer la couverture localement, en partenariat avec les services de l’Etat, la Sous-préfète d’Ambert étant particulièrement investie sur ces questions d’aménagement du territoire ; le département, en la personne de Dominique Giron, suit naturellement ce dossier avec toute l’importance nécessaire, il est au cœur des remontées du terrain. C’est un travail de longue haleine qui commence, à nous de le mener à terme.

Régulièrement le comité de pilotage se réunit au secrétariat général du Gouvernement pour faire évoluer le dispositif. La prochaine réunion qui a lieu jeudi prochain 26 juin devrait me permettre de vous apporter des précisions supplémentaires. 

Michel SAUVADE

2 réponses à “Téléphonie mobile : la « plateforme France mobile » est opérationnelle. Aux maires de s’en saisir !

  1. A reblogué ceci sur Valérie PRUNIER / Claire RICHARD, Michel SAUVADE / Daniel BARRIER, vos conseillers départementaux pour vivre et travailler iciet a ajouté:

    Le canton représenté dans la mise en place de la nouvelle plateforme France Mobile

  2. J’en ai assez d’entendre certains se glorifier de résultats pour lesquels ils n’ont rien fait. Il faut rendre à César ce qui appartient à César. Nos conseillers départementaux agissent, se battent pour l’amélioration de notre quotidien. Le numérique et l’avenir et s’investir dans ce domaine, comme le fait Michel Sauvade, c’est aussi permettre un véritable développement et l’ouverture de notre territoire. Il faut mettre tous les moyens en œuvre pour que notre territoire ne soit plus synonyme de paupérisation, profitable à certains, mais de développement économique.

Donnez votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s