Galerie

SANOFI les restructurations


Le site de Vertolaye fabrique différents principes actifs pharmaceutiques pour des tiers; deux autres sites similaires existent, l’un à Elbeuf et un à Ujpest en Hongrie. SANOFI a signé en 2016 un accord avec le laboratoire allemand Boehringer-Ingelheim, le but recherché par le groupe étant de devenir le numéro 1 mondial des médicaments sans ordonnance. Il s’agit de ne plus être en face de  la concurrence des médicaments génériques. Pour ce faire Sanofi veut scinder son activité de chimie en deux entités. D’un côté, celle fabriquant les molécules pour son propre compte, de l’autre celle qu’elle conçoit pour des clients tiers. Le groupe français vise une baisse des coûts de revient de 20% entre 2015 et 2018 en chimie-biochimie.

View original post 726 mots de plus

2 réponses à “SANOFI les restructurations

  1. Quelles conséquences pour le site industriel de Vertolaye ? Est-ce trop tôt pour le savoir ?

  2. C’est la raison pour laquelle le dossier doit être suivi de façon efficace. Le site a une réelle valeur et même si il y a vente on devrait pouvoir et on doit pouvoir maintenir ce centre sauf si on laisse n’importe qui être le repreneur. Cela doit être acté dans la reprise mais cela ne suffit pas il faudra un suivi réel.

Donnez votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s