Galerie

Pour en finir avec Jean-Claude Daurat et passer aux choses sérieuses.


jeanclaudedauratDans un commentaire aujourd’hui sur ce site Marie Mouleyre – que je ne connais pas a priori mais dont j’imagine qu’elle n’utilise pas un pseudonyme – écrit : « En fait le problème de Michel Sauvade n’est pas le montant de l’ indemnité du président mais c’est uniquement Jean-Claude Daurat ». Il est vrai que la médiatisation politique, avec les conséquences néfastes que l’on constate conduit les journalistes et les lecteurs à se délecter des affrontements des élus et des petites phrases : pensons par exemple aux « Indiscrétions » de la Montagne et l’intérêt qu’elles suscitent chez certains ; en être ou ne pas en être, telle est la question…

S’il est vrai que je n’accorde aucune confiance depuis longtemps à Jean-Claude Daurat pour des raisons évidentes (https://ambertaucentre.org/2011/11/10/carriere-de-tonvic-quand-jean-claude-daurat-juge-les-elus-de-chaumont-le-bourg-et-de-marsac-en-livradois/) , et que je ne suis pas le seul à partager  ( https://ambertaucentre.org/2012/01/15/carriere-de-chaumont-quand-leffronte-sen-prend-a-jean-claude-daurat/) ce n’est en tout état de cause pas l’objet dans le contexte actuel. Et nous serons donc vigilants sur tout ce qui nous interpelle : expliquer pendant 30 mn que la communauté de communes est étranglée financièrement puis demander le maximum comme montant d’indemnité, moi, ça m’interpelle, quelque soit le demandeur.

L’enjeu de fond aujourd’hui est de sortir l’arrondissement d’Ambert de la situation qui est la sienne et de le projeter avec dynamisme dans l’avenir. Le trop grand nombre de cantons, la multiplication des communautés de communes ont ralenti jusqu’à présent ce « décollage » de l’arrondissement en maintenant des féodalités locales, en favorisation des pratiques clientélistes, en développant le cumul des fonctions. Mais ça, c’était avant…

Désormais, avec 2 cantons, une seule intercommunalité l’opportunité est donnée aux élus de se rassembler pour avancer. L’enjeu est donc de construire un véritable projet de territoire dans les 3 ans à venir, dans le cadre de la communauté de communes, dans chacun des cantons, mais aussi avec les services de l’Etat qui s’investissent particulièrement ici.

Cette construction ne pourra se faire qu’en informant, qu’en rassemblant, bien au delà des seuls élus : c’est la raison même de ce blog, c’est celui des conseillers départementaux du canton d’Ambert : http://ambert2015.net , ce sera j’espère celui du site internet de la communauté de communes demain : http://www.ambertlivradoisforez.fr/

Pas de place donc pour des combats de coqs et la volonté d’écarter certains d’entre nous ne nous empêcheras pas d’avancer :

Cet engagement, ne doit pas être seulement celui des militants ou des élus, mais celui de tous les habitants de ce territoire : les entreprises l’ont compris (http://www.tvlf.fr/) les citoyens sont de plus en plus nombreux à considérer que leur avenir est d’abord entre leur main avant de compter sur l’homme – ou la femme – providentielle qui donnera la solution. Arrêtons, en tendant la main, ou en nous taisant par crainte, de donner plus de pouvoir qu’il n’en a à telle ou tel. Nous élus, nous sommes comptables devant les citoyens de l’argent de nos impôts à tous.

Aussi, Marie Mouleyre, tout en vous remerciant pour votre contribution régulière à ce blog, je vous invite à vous engager davantage encore dans la vie publique de l’arrondissement d’Ambert, pourquoi pas en assistant à l’assemblée générale de l’Association Ambert au centre, ce jeudi 16 février à Ambert : https://ambertaucentre.org/2017/01/28/arrondissement-cantons-intercommunalite-tout-change-ambert-au-centre-evolue-et-vous-invite-a-son-assemblee-generale-agir-pour-ne-plus-subir/

Bien à Vous, et à bientôt.

Michel SAUVADE

2 réponses à “Pour en finir avec Jean-Claude Daurat et passer aux choses sérieuses.

  1. A reblogué ceci sur Michel SAUVADE – chronique démocrate auvergnateet a ajouté:

    Bon, ça c’est fait et définitivement clos.

  2. Merci pour cette piqûre de rappel inutile qui vous permet d’ « en remettre une couche »Devant autant de courtoisie,désolée de décliner votre invitation en raison des multiples pierres d’ achoppement : un 1er avril de mauvais goût, une chasse à l’homme indécente contre Jacquie Douarre etc etc..J’ai aussi décidé de mettre un terme à ma très épisodique participation .J’ ai probablement eu tort de vouloir dénoncer votre esprit partisan et je ne me retrouve pas dans cet affrontement stérile et vain.Alors,amusez-vous bien !

Donnez votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s