Discuter avec SANOFI c’est discuter avec qui?


Nous avons à faire à une multinationales, à une société par actions. Il ne s’agit pas de discuter avec un patron on discute avec des actionnaires qui veulent gagner de l’argent. On peut être d’accord où non mais c’est ainsi. On peut faire appel à l’état à la région aux départements etc et donc, sauf à payer avec nos impôts pour attendre la fin des élections,  les dirigeants de SANOFI feront ce qu’ils estiment devoir faire. Alors préparons l’avenir pour éviter trop de faux espoirs.

View original post 180 mots de plus

5 réponses à “Discuter avec SANOFI c’est discuter avec qui?

  1. Comment ça, pas de patron ? Quelle sottise ! J’ai travaillé dans une grande entreprise appartenant à de nombreux actionnaires, et les patrons, car il y en avait, savaient très bien modifier le ratio dividendes versés / augmentation des salaires, surtout quand la pression des salariés organisés syndicalement se faisait forte !
    Quant à trouver normal ou inéluctable que des gens soient foutus dehors parce que d’autres plus fortunés en veulent toujours plus, chacun jugera…

  2. Le véritable patron c’est le conseil d’administration avec les actionnaires. Prenons Flowserve le responsable a été informé en même temps que les autres salariés de la fermeture. Ils sont des employés comme les autres mais mieux payés. Je ne dis pas des sottises, je fais seulement un constat, celui que l’on voit un peu partout, on peut réussir à faire attendre la décision mais aucun exemple sur ce type d’entreprise permet d’affirmer que l’on puisse les faire reculer. Les « patrons » qui sont donnés en pâture ne sont que des pions. Votre raisonnement est acceptable dans le cas de moyennes entreprises où vous en face de vous le vrai patron. Mais vous remarquerez que ce n’est pas avec ces entreprises que les problèmes existent. Je dis seulement qu’il faut tenir compte de cet état de fait et que ce n’est pas en employant des méthodes du passé que l’on pourra résoudre les problèmes avec ce type de sociétés ou la réalité du pouvoir n’est plus visible.

  3. Désolé, mais je m’inscris en faux : le CA est un aréopage resserré composé de quelques gros patrons (qui sont aussi gros actionnaires) et qui détiennent le pouvoir. La masse des petits actionnaires ne compte pas. Ils viennent seulement aux AG pour toucher leurs jetons de présence, et on n’écoute pas leur avis, quand ils en ont un.

  4. Je ne vous ai jamais parlé des petits actionnaires? Vous confirmez ce que je vous dis depuis le début! Sauf que vous avez une vision du 19ème siècle.
    Désormais, ce sont les institutionnels qui mènent la danse : assurances, fonds de pension et autres banques, c’est la raison pour laquelle en revenant au début, je vous dis que vous ne pouvez trouver le patron de SANOFI. Vous ne trouverez qu’une nébuleuse représentée par un pion. Mais je vois bien que vous ne pouvez l’admettre.
    merci pour l’échange

  5. Là, je suis d’accord ! Les patrons se comportent toujours comme au 19ème siècle ! Et disent aux petits salariés que c’est le monde qui est ainsi fait, qu’ils n’ont rien compris, etc.

Donnez votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s