Galerie

Conseil national : Le Modem en mouvement à côté d’En Marche pour la présidentielle. Ce sera sans moi.


Michel SAUVADE - chronique démocrate auvergnate

p1160267-3– Moi, devant le consensus ambiant : « quand tout le monde pense la même chose, on ne pense plus rien », avant d’expliquer que je n’adhérais pas à la proposition d’Alliance avec Emmanuel Macron, que mon parrainage ira à droite et que je souhaitais qu’on renforce la confiance nécessaire au bon fonctionnement de notre Mouvement…

– F. Bayrou : « le contraire m’aurait étonné »

Le Président du MoDem connaît bien ses troupes, mais on ne peut pas dire que la confiance soit au rendez-vous – au point de demander de ne pas prendre de notes durant le conseil national… – et c’est bien là que le bât blesse. Recommandation d’ailleurs inutile, un blog n’est pas le lieu pour faire l’écho des réflexions inhérentes au conseil national, cela va sans dire…

Je retiendrais simplement que François Bayrou a proposé une alliance à Emmanuel Macron, l’a justifiée devant le conseil national. Les…

View original post 505 mots de plus

2 réponses à “Conseil national : Le Modem en mouvement à côté d’En Marche pour la présidentielle. Ce sera sans moi.

  1. Je partage la position personnelle de François Bayrou et j’apporte mon soutien à En Marche dans sa tentative de réunir des hommes et femmes autant que possible détachés des partis.
    Du renouveau… il y en aura certainement plus à En Marche que dans les partis traditionnels.
    Vous n’en n’avez pas « marre » de voir s’agiter toujours les mêmes.
    Quel sera le poids des gens du centre face aux Républicains qui vont rechercher Sarkozy…pour trancher et rejeter François Fillon ?
    Ça suffit.
    Il m’est impossible de soutenir le candidat qui demain aura du être adoubé par Sarkozy et quelques autres élus aussi peu fréquentables.
    Michel, que ton parrainage aille à droite, pourquoi pas … mais si les valeurs du centre sont respectées.

  2. Alain Juppe a parfaitement analysé la situation en refusant d’être le plan B. Il a bien compris que Sarkozy à la manoeuvre pour couler Fillon s’en prendrait à lui. Couler Fillon, couler Juppe, et qui encore ?
    Comment peut-on faire confiance à un parti qui laisse l’ancien président, rejeté par le plus grand nombre, agir en sous main pour assurer de fait la promotion de François Baroin, l’ombre de Sarko … insupportable.
    Comment l’UDI, le Modem pourraient se satisfaire d’une telle stratégie ?
    Lire le programme d’En Marche me conforte dans mon choix de rejoindre ce mouvement.
    Nombreux seront les centristes qui devraient partager ce programme.
    Un exemple : la moralisation de la vie publique

    MORALISATION
    DE LA VIE PUBLIQUE/ DÉMOCRATIE

    – Interdiction pour les parlementaires d’exercer des activités de conseil
    – Fiscalisation de l’intégralité de la rémunération des parlementaires
    – Fin du régime spécial de retraite des parlementaires
    – Interdiction pour les parlementaires d’employer des proches ou des membres de leur famille
    – Interdiction de cumuler de plus de trois mandats identiques successifs
    – Interdiction pour tous les détenteurs d’un casier judiciaire (niveau B2) de se présenter à une élection
    – Réduction d’un tiers du nombre de parlementaires
    – Utilisation le plus souvent possible de la procédure d’urgence pour examiner les textes législatifs

    Voila des mesures tout à fait intéressantes.

Donnez votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s