Galerie

Grâce à l’AMF : le rassemblement du 22 mars, un bel exercice démocratique dans la présidentielle.


J’ai déjà évoqué cette belle rencontre à travers ma vision personnelle (https://sauvade.net/2017/03/23/ni-boxon-ni-maison-de-rendez-vous-lamf-est-lame-des-communes-de-france-l_amf/) mais voici, autrement plus intéressante, celle de l’AMF ; vous y découvrirez même les coulisses de l’évènement :

 source : http://www.amf.asso.fr/document/index.asp?DOC_N_ID=24447&TYPE_ACTU=1

 » Plusieurs centaines de maires et de présidents d’intercommunalité, venus de 95 départements de métropole et d’Outre-mer, se sont rassemblés le 22 mars à la Maison de la Radio à l’invitation de l’AMF et de franceinfo afin d’écouter et interpeller les candidats en lice à l’élection présidentielle.

Après l’allocution d’accueil de Mathieu Gallet, président-directeur général de Radio France, Laurent Guimier, directeur de franceinfo a présenté l’opération #Onfaitquoidemain – ma commune a des idées pour la France.

François Baroin et André Laignel ont succédé à Anne Hidalgo pour présenter le Manifeste des maires de France et des présidents d’intercommunalité, la contribution des membres de l’AMF au débat public adressé aux candidats à la présidentielle.

Ce rassemblement exceptionnel, inédit dans l’histoire de l’Association, a été l’occasion, pour les 11 candidats ou leurs représentants qui se sont succédé sur scène, de présenter leurs propositions relatives aux collectivités territoriales (réforme territoriale, finances, aménagement, éducation…) devant une assemblée d’élus qui a eu l’occasion de les interpeller directement lors de séances de questions.

Chaque intervention a été conclue par la présentation en image d’une initiative #Onfaitquoidemain (que vous pouvez retrouver ici).

Marie-Eve Malouines et Emmanuel Kessler, respectivement président-directeur général de LCP et de Public-Sénat, partenaires de l’événement, ont ouvert les débats de l’après-midi en soulignant notamment l’engagement des chaînes parlementaires auprès des maires et des présidents d’intercommunalité. Les débats étaient retransmis en direct sur ces chaînes.

Pascal Perrineau, politologue et grand témoin de l’événement, a pris ensuite la parole rappelant notamment  qu’il y a « un attachement à la patrie communale qui n’est pas une nostalgie, un repli mais un besoin d’appartenance et le reflet d’une confiance ».

François Baroin et André Laignel ont conclu les auditions des candidats en mettant en exergue la richesse des débats et la réussite de cet exercice de démocratie.

Retrouvez l’ensemble des interventions, les photos et bien plus encore sur : http://22mars.amf.asso.fr/

 

Donnez votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s