SANOFI suite


Florence Dinouard-Duparc votre candidate pour les législatives 2017 au centre et à droite

Comme à son habitude Monsieur le député André Chassaigne a expliqué qu’il ne lâcherait rien, plus une commission à l’Assemblée nationale et toutes les arguties marxistes des années 80 tel un Marchais en herbe. Les admonestations du patronat en général en oubliant de s’interroger sur le pourquoi des entreprises qui ne viennent pas s’implanter sur le territoire. Je vais réunir les députés (lesquels) je vais vous obliger à dire la vérité vous serez sous serment, etc. Le Directeur du site a tenté de dialoguer, mais le but de la réunion n’était pas de s’occuper des salariés, il s’agissait de faire un show de campagne électorale pour un député qui est en fin de course.


Comme l’a dit l’un des intervenants : le 
travailler et vivre en Livradois-Forez perd ses entreprises, perd de la population, perd des emplois. Comme le dit M. Melanchon parodiant Molière : Que diable…

View original post 11 mots de plus

Une réponse à “SANOFI suite

  1. Il ne devait rien lâcher de l’hôpital….
    Qu’a-t-il fait ? quasiment rien
    Qu’a-t-il obtenu ? quasiment rien
    Il n’a fait que vociférer à l’assemblée pour faire le « beau » et se montrer comme si cela suffisait pour défendre un territoire en difficulté.
    Il faut changer de député…
    et vite fait

Donnez votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s