Image

Législatives premier tour, arrondissement d’Ambert : Sébastien Gardette, une érosion des voix depuis le 1er tour de la présidentielle.


Cette carte représente la différence de voix, positive ou négative entre le premier tour de la présidentielle pour Emmanuel Macron et le premier tour de l’élection législative pour Sébastien Gardette. A nuancer évidemment par rapport au taux de participation plus faible.

Macron-Gardette

4 réponses à “Législatives premier tour, arrondissement d’Ambert : Sébastien Gardette, une érosion des voix depuis le 1er tour de la présidentielle.

  1. Il serait intéressant de connaitre l’évolution des voies entre les candidats (LR + UDI) au législatives et F.Fillon à la présidentielle.
    Le mot « érosion » n’aurait-il pas une petite connotation désagréable ?

  2. Il ne faut tout de même pas négliger le fait que tu compares une élection Présidentielle et une élection Législative, je sais bien qu’on peut faire dire ce qu’on veut aux chiffres, (et tu te débrouilles pas mal sur ce registre) mais ce n’est pas tout à fait comparable. En comparant (ce qui est comparable), c’est à dire le score d’André Chassaigne au 1er tour des 3 derniers scrutins on peut aussi remarquer une belle érosion : 43.16% en 2007, 41.16% en 2012 et 34.85% hier… Un score peut-être à mettre sur le compte d’une présence assidue à l’Assemblée ? on n’a retenu que ça donc le message est bien passé, mais pour y faire quoi ? là c’est moins évident. Monsieur Chassaigne a combattu tous les gouvernements en place en 15 ans, qu’ils soient de droite ou de gauche, ce coup-ci il nous propose de « rentrer en résistance » Beau projet !! mais notre circonscription elle est où dans tout ça ? Tous les grands défenseurs de la liberté d’expression et de la démocratie plaident la main sur le cœur aujourd’hui pour une opposition forte pour contrebalancer le pouvoir. Les électeurs ont pourtant choisi, c’est la démocratie et Cambadelis lui-même « torpillé » conteste cette démocratie en proposant que l’opposition ne se fasse plus à l’Assemblée mais dans la rue ! mais c’est du grand n’importe quoi, cette campagne a rendu les gens fous. Mais revenons à notre 5ème, la réalité c’est qu’aujourd’hui, vous avez tous brûlé vos vaisseaux et vous êtes contraints de soutenir du bout des lèvres un baron que vous combattiez hier avec acharnement, (je ne suis pas l’inventeur de « la Chassaignie »…) parce que même s’il n’est pas de la même chapelle que vous, il se nourrit du même système que vous et c’est bien connu, entre loups, on ne se mange pas. Vous n’avez même pas compris que les Français ne veulent plus de ces cuisines-là. Et plus vous revendiquerez les vieilles tambouilles et plus vous serez sanctionnés. Ben oui, il va falloir se mettre au gout du jour.

  3. L’érosion des voies touchent sans aucun doute André Chassaigne qui certes résiste malgré tout.
    Mais il nous faut être sérieux
    En quoi un nouveau mandat pourrait être plus productif que les trois précédents.
    Comme je l’ai déjà écrit
    Quelle serait l’utilité d’un député qui appartient à un parti qui a fait à peine 3% des voies au niveau national ?
    Quels seraient les pouvoirs d’un député qui n’appartiendra même pas à un groupe parlementaire sauf à rejoindre la France Insoumise qui l’attend avec délectation pour lui faire payer sa détestation (pas totalement injustifiée) de Mélenchon ?
    Une chance pour nous tous : un député qui enfin serait de la majorité présidentielle et de la majorité parlementaire…
    On ose rêver.

Donnez votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s