Galerie

François Vorilhon veut « concentrer l’activité médicale dans la ville d’Ambert » ; un petit coup de fatigue, docteur ? Faut consulter…


desertOn sait le rôle que les médecins ambertois – avec d’autres ici – ont joué en accueillant de nombreux stagiaires dont certains se sont enracinés avec bonheur en Livradois-Forez.  On ne pourra donc pas les accuser de jouer contre le territoire.  Raison de plus de s’interroger en lisant dans le journal La Montagne d’hier l’article consacré au projet de maison de santé ambertoise par les membres de l’APSSA.

Si les élus étaient les plus à même de conduire des projets de maison de santé sur le territoire – et ailleurs – depuis longtemps ça se saurait ; et c’est un élu qui le dit. Il suffit de penser à l’incroyable fiasco intercommunal de la maison de santé d’Arlanc depuis des années. Les réussites ont été conduites par les professionnels de santé, sur un modèle sur mesure établi localement – maison de santé, locaux médicaux… – avec le soutien et/ou l’accompagnement des collectivités et des services de l’Etat.

On ne peut donc que se réjouir du dynamisme affiché par Marie-Claire Bui, Antoine Hémeret et François Vorilhon pour conforter l’offre ambertoise. Espérons que la municipalité ambertoise sera plus efficace pour soutenir l’impression d’ordonnances que de billets SNCF ; là, il faudra peut-être prescrire un remède de cheval, mais ça doit pouvoir se trouver. Et puis 2020 n’est plus très loin pour apporter du sang neuf…

Pour autant, emporté par l’élan François Vorilhon affirme qu’il est devenu « illusoire maintenant de voir s’installer des médecins sur de petites communes« . Oulahlah, un p’tit coup de fatigue, docteur ?

  • S’il y a quelque chose d’illusoire, c’est bien cette affirmation : la patientèle n’hésite pas à parcourir des kilomètres : on vient de Vertolaye, de la Chaise-Dieu, des monts du Livradois et du Forez voire de plus loin encore pour consulter à Marsac en Livradois. Il serait d’ailleurs intéressant de cartographier les flux de patientèle.
  • Peut-être que dans l’esprit du médecin généraliste c’est la notion d’isolement professionnel qui était sous-tendue ? Faut-il être dans une grande ville pour concevoir un projet à plusieurs professionnels de santé, et pas que des projets de médecins ? les pharmacies sont des supports incontournables dans la réflexion, au même titre que les cabinets infirmiers, ou d’autres encore.
  • Enfin, cher François, tu devrais savoir qu’on est toujours le « petit » de quelqu’un et que l’argument avancé ici se retournera inexorablement contre toi, venu de Thiers ou de plus loin. Si tu concentres un jour, tu seras déconcentré le lendemain. On doit donc raisonner en terme de densité, de maillage et non de concentration, en médecine comme ailleurs.

Pour l’anecdote, la réflexion est engagée collectivement à Marsac pour construire un troisième cabinet de médecin qui sera mis en œuvre dès que l’extension des locaux médicaux existants aura été finalisée de manière satisfaisante, ce qui ne devrait plus tarder. On n’a pas dû comprendre qu’on n’avait pas la taille…

On mettra donc sur le coup d’une fatigue passagère ce strabisme convergent ambertois et on ne s’en offusquera pas davantage. Il est certain que tout le monde est conscient de l’enjeu pour l’ensemble de l’arrondissement et qu’il ne s’agit pas de déshabiller l’un pour habiller l’autre, mais tout au contraire de construire ensemble une offre de soins cohérente autour de l’hôpital d’Ambert.

Voici donc de quoi amorcer le débat, au delà des boulevards Henri IV, de Sully et de l’Europe. A Ambert au centre nous ne l’ouvrons ans rendez-vous, et pas aux seuls médecins, mais à tous les professionnels de santé, aux élus et à tous les patients en puissance que nous sommes.

Dans l’attente de vos prescriptions, et sans rancune !

Michel SAUVADE

Président de l’association Ambert au centre… (médical)

 

 

 

 

 

Une réponse à “François Vorilhon veut « concentrer l’activité médicale dans la ville d’Ambert » ; un petit coup de fatigue, docteur ? Faut consulter…

  1. Pour ma part je suis convaincu depuis fort longtemps de la nécessité d’installer sur Ambert, une maison de la santé.
    Alors Maire et en accord avec la majorité municipale de l’époque, nous avions engagé une réflexion dans ce sens. Nous avions débattu de son contenu (Maison pluridisciplinaire, consultations de généralistes et spécialistes, etc..). Nous avions obtenu un avis favorable du Conseil régional pour un soutien financier. Nous avions imaginé sa localisation (dans les locaux de l’ancien hospice, proximité de l’hôpital). Nous avions mobilisé un architecte pour imaginer un aménagement des locaux et chiffrer le cout des travaux.
    Nous avions posé le principe que cette maison médicale pluridisciplinaire, devait respecter la liberté d’installation des médecins généralistes qui pouvaient préférer s’installer à Arlanc, Vertolaye ou ailleurs, par contre qu’elle devenait le lieu d’identification de la permanence médicale les jours fériés, A l’époque nous n’avions pas la problématique laboratoire d’analyse, devenu aujourd’hui un problème d’importance.
    Bref, le projet était lancé, les réflexions engagées, elles auraient du se poursuivre.
    Sauf que les élections municipales, sont passées par là qui ont emmené une nouvelle équipe qui n’a pas cru à la pertinence du projet …
    Il a été abandonné provisoirement, dommage… !.

    Il faut reprendre la discussion, sans à priori, avec pour seule ambition trouver la meilleure réponse aux besoins de suivi médical d’une population répartie sur tout le Livradois Forez.

    C’e’st probablement pas simple, mais ce sera d’avant plus difficile que l’on aura différé le temps de la réflexion. Nos médecins ont le mérite de poser le problème, surtout ne pas repousser la discussion.

Donnez votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s