Le général OTT ne connait pas les conseillers départementaux d’Ambert mais il fait l’unanimité du Conseil départemental contre sa réforme « transparente ».


Les conseillers départementaux vous informent : la réforme de la gendarmerie ne passe pas.

Valérie PRUNIER / Claire RICHARD, Michel SAUVADE / Daniel BARRIER, vos conseillers départementaux pour vivre et travailler ici

gendarmeCe n’est pas parce qu’on explique que la réforme est « transparente » qu’elle passe inaperçue… Décidément le camouflage et l’enfumage ne sont plus ce qu’ils étaient à la gendarmerie, le métier se perd…

Manifestement le général ne nous connaît toujours pas. La session du Conseil départemental a été l’occasion de rappeler publiquement que nous le connaissons bien, nous, désormais. Les élus ont adopté à l’unanimité une motion dénonçant la réforme entreprise : cette motion devient donc, fait assez rare celle du Département tout entier. (à partir de 25 mn de la fin de la vidéo)

Alerté sur la façon méprisante d’ignorer les conseillers du canton d’Ambert, repris en cela par de nombreux autres conseillers départementaux ayant subi le même traitement, le Président  Gouttebel a proposé d’inviter le général OTT devant l’assemblée départementale.

Il aura fallu 5 articles sur le blog https://ambertaucentre.org/2016/01/03/55-regionales-au-fait-brice-hortefeux-a-t-il-encore-sa-place-en-livradois-forez-et-ailleurs/ pour faire réagir un ex-ministre de l’intérieur et qu’il…

Voir l’article original 29 mots de plus

Donnez votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.