Galerie

RURALITIC : après la stratégie, la tactique, au plus près du terrain


Seconde journée bien remplie à Aurillac avec des réflexions très concrètes sur le numérique, comme l’un des outils d’une revitalisation globale des centres-bourg. Commerces, immobilier d’entreprise, habitat, autant d’aspects à prendre en compte pour faire que « les habitants redeviennent des vivants » au coeur de bourg.

On ne peut qu’adhérer, reste à mettre en oeuvre en mutualisant les actions déjà réalisées par les uns et les autres, réussites et échecs, y compris jusqu’au Canada, en l’occurence. Dans tous les cas la dimension financière est d’importance, reste à savoir quels fonds mobiliser.

Un colloque comme Ruralitic c’est aussi le moyen de travailler sur les dossiers en cours, histoire de rapprocher les points de vue et de mieux appréhender les enjeux pour les différents partenaires ; pas toujours simple mais indispensable et productif à l’arrivée :

  • avec la région AURA très volontariste sur ces questions :  hier Juliette Jarry, aujourd’hui les services et le Département 63 pour peaufiner les dispositifs à mettre en oeuvre dans le cadre du déploiement de la 4G.
  • Sur la fibre avec la régie Auvergne très haut débit pour mieux comprendre les déploiements en cours sur notre secteur : les perspectives sont encourageantes et le déploiement devrait s’étendre au delà de ce qui est actuellement programmé ; A suivre… La communauté de communes Ambert Livradois Forez était présente – une bonne chose – avec Georges Morison et Maurice Béraud.
  • La visite de Saint Cernin, en cours de fibrage comme Arlanc, Marsac et Saint-Anthème permet de mieux anticiper et d’être des partenaires plus investis dans le déploiement.
  • Rencontre fortuite et tout à fait intéressante avec le conseiller régional AURA délégué à l’innovation : il viendra en Livradois !
  • Des échanges avec les acteurs des négociations du New Deal comme John Billard, vice-président de l’AMRF ou les agents de l’Etat également impliqués.
  • Des échanges avec les parlementaires de tous bords présents : occasion de « faire remonter » des attentes, pas toujours perçues, mais visibles et compréhensibles dans ce contexte très particulier. Le cadre législatif joue un rôle important pour lever les blocages, mais parfois en créer d’autres…

Bref, il y a le IN en séance, et le OFF dans les couloirs et les salles annexes : occasion de mesurer l’ampleur du chemin qui reste à parcourir pour répondre à nos attentes, mais aussi sentiment d’être un bon nombre à ramer dans la même direction. Un bon cru, ce Ruralitic 2018.

Donnez votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s