En passant

Le Centre Culturel le Bief, la Saillante, l’association Mushotoku-Warai présentent

Eléphants

d’après le discours de la servitude volontaire d’Etienne de la Boétie avec Ludovic Pouzerate et Besoin Dead

Samedi 1er juin, salle des fêtes de Thiollières 20h30

Tarifs 11€ et 7€

Comment la servitude peut-elle être volontaire ? Comment peut-on avoir le désir de se soumettre ? Ce n’est pas en luttant contre la tyrannie qu’on parvient à l’abattre, mais en comprenant ses mécanismes qu’on parvient à ne pas la subir, ni la désirer. Sorte de mode d’emploi pour ne pas être dupe du pouvoir, le texte d’Etienne de La Boétie résonne d’autant plus sur les questions de notre époque avec la mise à jour contemporaine de Ludovic Pouzerate. Ludovic Pouzerate et Besoin Dead prennent en charge la pensée de La Boétie dans une écriture verbale et sonore où l’improvisation peut trouver sa place. Une partition à deux, faite d’écoute, de complémentarité, d’effacement et d’entremêlement.

Donnez votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.