Galerie

Championnat du monde enduro : il faut y aller aujourd’hui, demain ce sera trop tard !


Les conseillers départementaux sont fiers de ce qui se fait dans le canton :

Valérie PRUNIER / Claire RICHARD, Michel SAUVADE / Daniel BARRIER, vos conseillers départementaux pour vivre et travailler ici

Tout le monde savait que les femmes et les hommes du Président Stéphane Duret était au sommet de leur art pour donner le meilleur. Mais là, c’est la ville d’Ambert et ses environs qui sont devenus le terrain de jeu de ce qui ce fait de mieux dans le monde de l’enduro.

Non seulement Le défi imposé aux champions par le Moto Club du Livradois leur a permis de révéler le meilleur d’eux-mêmes mais les spectateurs, eux-aussi, ont bénéficié d’un spectacle de qualité mondiale : compétition, organisation, attraction, sensations au top niveau.

La valeur n’attend pas le nombre des années.

Donc, pas de temps à perdre, ça reprend ce dimanche à 8 h, il n’est pas question d’en perdre une miette : c’est parti ! Et nous, au département, on est fier de vous toutes et tous !

Voir l’article original

3 réponses à “Championnat du monde enduro : il faut y aller aujourd’hui, demain ce sera trop tard !

  1. Bravo aux organisateurs et aux bénévoles

  2. Bravo et mille mercis à Stéphane Duret, à son équipe et à tous les bénévoles qui ont organisé de façon impeccable cet évènement mondial. Le spectacle était superbe et ce week-end Ambert et le Livradois Forez ont reçu un coup de projecteur exceptionnel, sans compter les retombées économiques que vous nous avez apportées.
    Il y a cependant un « détail » qui m’interpelle : j’ai vu deux reportages sur France 3 et à chaque fois les journalistes se sont sentis dans l’obligation de dire que le moto club avait planté 3000 arbres pour absorber la pollution générée au cours de ce championnat. Tout juste si ce soir Stéphane ne devait pas s’excuser d’avoir organisé cette affaire. Mais où va-t-on ? Qui essaie de nous manipuler à ce point sur le plan écologique ?
    Les collectivités (Région, Département, Cocom) ont apporté –et je m’en réjouis- leur soutien financier. Elles ne peuvent donc pas être en cause, ou alors ce serait vraiment le bal des faux culs… Faut-il en déduire qu’il s’agit d’une lubie journalistique ? Histoire d’être dans l’air du temps, dans l’ère du bio même quand il fait 5000 kms pour arriver dans notre assiette, dans l’ère du « moi je fais tout comme il faut » ?
    Et pendant ce temps on climatise des stades entiers au Qatar pour organiser les championnats du monde d’athlétisme, et pendant ce temps là on brûle encore du charbon pour faire de l’électricité, et pendant ce temps là… Les chinois, ils produisent pour nous !
    L’an prochain on devrait organiser le championnat du monde d’attelage d’ânes, on aurait certainement pléthore de concurrents au départ, et on ne polluerait pas.
    En attendant, ce soir on a entendu la Marseillaise, le God save the Queen et bien d’autres hymnes à Ambert. Et çà, nous pouvons tous en être fiers. Merci au moto club.

  3. Bravo Daniel,tout à fait d’accord avec toi.Un grand merci au moto club Ambertois.

Donnez votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.