L’Education nationale laisse les lycées ouverts mais interdit les conseils d’école… en visioconférence ! Nous, on rigole…


Décidément on n’est pas prêt d’établir des relations de confiance avec l’Education nationale dans le secteur… après les fermetures de classe durant le confinement (https://ambertaucentre.org/2020/04/16/front-commun-contre-la-fermeture-de-classe-a-ambert-a-la-rentree-prochaine/) le « Mammouth » vient d’accoucher d’une décision pour le moins étonnante.

Effectivement, renseignement pris auprès de l’IEN d’Ambert, il s’avère qu’il n’est pas possible d’organiser des conseils d’école en présentiel durant le confinement… Logique nous dit-on il faut éviter de se rencontrer. Moi qui était persuadé que les écoles étaient ouvertes…

Bon, pas grave, on organise cela en visio-conférence ? Non plus, « il faut procéder à un vote sur le règlement intérieur au premier conseil d’école de l’année, c’est impossible de le faire à distance. » ; punaise, heureusement que dans les mairies ont est plus efficace, question réunions de conseil municipaux…

Par contre, et c’est là qu’on commence à mal le vivre, il n’existe aucun document, courrier ou circulaire, même pas un petit mail pour décider de cela…Un peu comme si la décision était tombée du ciel. Il est vrai que le procédé fonctionne parfois…

Afficher l’image source
source : https://www.jurapastoral.ch/Htdocs/Images/Pictures/45389.JPG?puid=2245a3fb-f4ad-4c14-bda3-f820a3d28c39

Nous qui sommes persuadés à Ambert au centre que le dialogue – même difficile dans le contexte – est indispensable nous en sommes réduits à émettre des hypothèses.

  • Nous ne croyons pas une seconde que ce type de décision, qui relève nécessairement de l’Inspecteur d’Académie a minima puisse être prise sans le moindre document de transmission.
  • Dans ces conditions pourquoi le cacher ? Sauf à imaginer que la raison soit bien différente du prétexte maladroitement avancé : pour quelle raison faut-il interdire que des conseils d’école puissent se tenir ? On y rassemble l’équipe éducative, les représentants de parents d’élèves et les élus : quel sujet pourrait susciter l’agitation dans cette instance ? Mystère.
  • Sauf à imaginer que l’Education nationale craigne d’être mise en cause officiellement par les élus et/ou les parents d’élèves : conditions de rentrée, protocole sanitaire, questions autour du port du masque… Nous, franchement, on ne voit pas vraiment dans le secteur de sources de disputes.

Tout comme avec l’ARS, le refus de communiquer est toujours la pire des méthodes. Comme avec l’ARS nous allons creuser le dossier. Comme avec l’ARS nous trouverons les informations que nous cherchons. Nous solliciterons les associations de parents d’élèves et les syndicats enseignants et les élus locaux.

Alors, on se met autour de la table et on discute ou on continue comme cela ? Le pire c’est d’avoir le sentiment d’être pris pour des lapins de 6 semaines… ça fini par agacer..

Résultat d’images pour lapins de 6 semaines

4 réponses à “L’Education nationale laisse les lycées ouverts mais interdit les conseils d’école… en visioconférence ! Nous, on rigole…

  1. bon, alors dans l’école de mes enfants (dans une autre académie), il y a eu un conseil d’école en visio, pas plus tard que… ce soir…
    Donc soit la directrice est une dangereuse hors la loi (mais vu comme elle est attachée à la réglementation, je n’imagine pas qu’elle ait pris ce risque) soit votre IEN raconte n’importe quoi pour ne pas avoir à s’embêter à vous trouver un outil numérique pour le faire. Je penche pour la seconde solution.

    • Merci de ces éléments. L’outil n’était même pas bloquant… je mettais à disposition.

      • oui, alors ça aussi, on a essayé de proposer des solutions pour faciliter l’organisation (même du côté école), mais il paraît qu’il faut garantir la sécurité des données, et le droit à l’image (!), donc ils ne peuvent apparemment pas fonctionner avec n’importe quel logiciel. Mais bon, tous les prétextes sont bons… Un conseil d’école n’est pas un conseil de défense non plus, ni même d’ailleurs un conseil municipal. Je ne suis pas certaine que les pbs de lavabos et de distributeurs de savon intéressent la NSA !

  2. Je pense que LUCIANA a raison

Donnez votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.