Le prix Astrid Lindgren pour Jean-Claude MOURLEVAT.


Toutes nos félicitations à l’auteur pour cette magnifique reconnaissance dont Alain s’est fait l’écho auprès de nous.

Bravo à Jean Claude Mourlevat, à qui vient d’être attribué le prix Astrid Lindgren, équivalent du Nobel de littérature jeunesse.  Distingué parmi soixante-huit candidats, Il est le premier français lauréat de ce prix, créé en 2002 en hommage à la créatrice suédoise de la célèbre Fifi Brindacier

Né à Ambert, Jean-Claude Mourlevat a vécu ses premières années à Job, et au Lycée d’Ambert. Il a écrit d’abord pour l’enfance et la jeunesse, puis  pour tout public. Au total , plus de 35 titres, traduits dans une vingtaine de langues et publiés à plus de deux millions d’exemplaires.  On peut citer en particulier : « La rivière à l’envers », « La ballade de Cornebique », « Le combat d’hiver »   et plus récemment : « Oh, happy day » et « Jefferson ».  Il était l’invité de Bouquine Job, en 2017.

Après l’annonce faite en vidéo pour cause de pandémie, l’attribution solennelle du prix, richement doté, aura lieu le 31 mai à Stockholm.

Donnez votre avis :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.